Livraison offerte dès 100€ d’achats !

30 novembre 2021

LES BIENFAITS DE LA VITAMINE E

La vitamine E est un nutriment qui joue le rôle d’antioxydant dans l’organisme. Elle existe naturellement dans certains aliments et est parfois ajoutée à d’autres.

La vitamine E existe sous 8 formes chimiques. L’alpha-tocophérol est la forme qui répond le mieux aux besoins alimentaires de l’homme.

La vitamine E est liposoluble, ce qui signifie qu’elle est absorbée et se déplace de la même manière dans l’organisme vers les graisses. Elle est stockée dans le foie et les tissus adipeux et est utilisée en cas de besoin.

RÉDUIT LE STRESS OXYDATIF

Vous avez probablement vu de la rouille sur votre vélo ou votre voiture. Un processus d’oxydation similaire et un vieillissement accéléré se produisent dans votre corps lorsque les cellules sont exposées à des molécules appelées radicaux libres.

Les radicaux libres affaiblissent et détruisent les cellules saines. Ces molécules peuvent également contribuer à des problèmes de santé chroniques tels que les maladies cardiaques et le cancer. Le stress oxydatif se produit lorsqu’il y a un déséquilibre entre les défenses antioxydantes et les espèces réactives de l’oxygène ou radicaux libres.

Les antioxydants aident à neutraliser les radicaux libres, protégeant ainsi les cellules contre les dommages. La vitamine E agit comme un antioxydant dans l’organisme, et les chercheurs étudient comment ses propriétés anti-inflammatoires pourraient jouer un rôle dans l’atténuation ou la gestion de certaines maladies chroniques lorsqu’elle est prise sous forme de supplément.

LA VITAMINE E PEUT SOULAGER LES SYMPTÔMES DE L’ARTHROSE

L’arthrose est une maladie chronique qui entraîne la dégénérescence des articulations et se traduit par des douleurs et des raideurs. Les chercheurs ont étudié la supplémentation en vitamine E et les symptômes de l’arthrose et ont trouvé des résultats prometteurs qui doivent encore être vérifiés par d’autres études.

Une petite étude de 2017 a révélé que les personnes atteintes d’arthrose du genou à un stade avancé qui ont reçu 400 UI de vitamine E une fois par jour pendant 2 mois ont vu leurs symptômes cliniques s’améliorer et les conditions de stress oxydatif se réduire.

LA VITAMINE E PEUT AIDER À GÉRER LE DIABÈTE

Le diabète est une autre maladie chronique qui implique une résistance à l’insuline et qui est liée à une augmentation du stress oxydatif dans l’organisme.

De nombreuses études impliquant une supplémentation en vitamine E et le diabète (types 1 et 2) ont été menées, et il semble bien que la vitamine E puisse aider à retarder l’apparition de la maladie et à en atténuer les symptômes.

Comme le conclut une méta-analyse de 2018 : La vitamine E peut être une stratégie précieuse pour contrôler les complications du diabète, mais d’autres études doivent être réalisées avant de pouvoir affirmer quoi que ce soit de définitif.

BÉNÉFIQUE POUR VOTRE PEAU

La vitamine E est un ingrédient courant dans les cosmétiques pour les peaux d’apparence mature et est souvent utilisée dans les produits créés pour la cicatrisation des plaies.

Comme la vitamine E contribue à protéger l’organisme contre le stress oxydatif, elle peut aider à protéger la peau contre les facteurs de stress environnementaux. Si certaines études ont montré que la vitamine E topique peut avoir des propriétés photoprotectrices (c’est-à-dire qu’elle peut aider à protéger la peau contre les dommages causés par la lumière du soleil), il n’existe pas de preuves solides de ses effets sur la cicatrisation des plaies.

D’autres essais contrôlés suggérant les dosages et le raisonnement pour l’application orale par rapport à l’application topique sont nécessaires avant de tirer des conclusions sur les bienfaits de la vitamine E pour la peau.

AUTRES DOMAINES DE RECHERCHE

Comme beaucoup d’autres antioxydants populaires, les chercheurs ont étudié l’utilisation de la vitamine E comme traitement de diverses maladies dégénératives, notamment :

Les maladies coronariennes

Bien que certaines petites études aient suggéré une association entre des taux plus faibles de maladies cardiaques et des niveaux plus élevés de vitamine E, des essais cliniques supplémentaires sur des individus d’âge moyen pour la plupart n’ont pas apporté la preuve que la supplémentation en vitamine E prévient les maladies cardiovasculaires ou réduit leur gravité ou leur mortalité.

Troubles oculaires liés à l'âge

Le stress oxydatif joue un rôle dans les troubles oculaires, comme la cataracte, qui peuvent devenir plus fréquents avec l’âge. Bien que certaines études aient suggéré une relation potentielle entre les suppléments de vitamine E et une diminution du risque de formation de cataractes, il n’y a pas actuellement suffisamment de preuves pour fournir des conclusions définitives.

Déclin cognitif

Avec le temps, les dommages causés par les radicaux libres aux neurones du cerveau peuvent contribuer au déclin cognitif et aux maladies neurodégénératives. Il est donc logique que les chercheurs veuillent savoir si un antioxydant comme la vitamine E peut offrir des avantages en matière de protection.

La recherche dans ce domaine est limitée. Il y a eu à la fois des résultats positifs et des résultats qui ne suggèrent aucun avantage clair de la supplémentation en vitamine E sur le déclin cognitif, de sorte que d’autres études doivent être menées.

Cancer

Si les radicaux libres dans le corps ne sont pas contrôlés, ils peuvent créer un cancer. En ce qui concerne l’antioxydant qu’est la vitamine E pour la prévention du cancer, les preuves sont un peu trop inégales à ce stade pour soutenir la prise de vitamine E pour prévenir le cancer.

En outre, il a été démontré que de fortes doses de suppléments de vitamine E pouvaient augmenter le risque de cancer de la prostate.

QUELLE QUANTITÉ DE VITAMINE E DOIS-JE PRENDRE ?

La carence en vitamine E chez les personnes en bonne santé n’est pas très courante et la plupart des gens en consomment suffisamment dans leur alimentation.

En ce qui concerne la quantité quotidienne de vitamine E adéquate pour la plupart des individus, le National Institute of Health (NIH) suggère :

Carence en vitamine E

Bien qu’il soit rare de souffrir d’une carence en vitamine E, les personnes atteintes de fibrose kystique, de la maladie de Crohn ou d’une incapacité à sécréter la bile du foie dans le tube digestif peuvent souffrir de diarrhée chronique et, par conséquent, avoir parfois besoin de formes hydrosolubles de vitamine E.

RISQUES POUR LA SANTÉ D’UN EXCÈS DE VITAMINE E

Bien qu’une surdose de vitamine E d’origine alimentaire soit peu probable, le NIH signale que la prise de fortes doses de cette vitamine sous forme de supplément peut entraîner des effets secondaires graves. L’un de ces effets secondaires graves est un risque accru d’accident vasculaire cérébral hémorragique. Un autre effet secondaire en cours d’étude est une augmentation possible du risque de cancer de la prostate.

Pour la plupart des adultes utilisant des suppléments synthétiques, les doses ne devraient pas dépasser 1 000 milligrammes par jour.

Interactions avec les médicaments

La vitamine E peut potentiellement interagir avec certains médicaments. Bien que quelques exemples soient énumérés ci-dessous, il est toujours important de parler avec votre médecin des compléments que vous prenez avant qu’il ne vous prescrive des médicaments sur ordonnance.

La vitamine E peut avoir des interactions négatives avec :

  • Les médicaments anticoagulants et antiplaquettaires
  • La simvastatine et la niacine
  • La chimiothérapie et la radiothérapie

ALIMENTS QUI CONTIENNENT DE LA VITAMINE E

Lorsqu’il s’agit d’obtenir vos nutriments, il est presque toujours préférable de les obtenir par le biais des aliments. Si vous cherchez à augmenter votre quantité de vitamine E alimentaire, voici quelques bonnes options :

  • Graines de tournesol grillées à sec, 30 grammes : 49% de l’apport journalier recommandé (AJR)
  • Amandes grillées à sec, 30 grammes: 45% de l’apport journalier recommandé (DV)
  • Brocoli, haché et bouilli, 1/2 tasse : 8% DV
  • Kiwis, 1 de taille moyenne : 7% DV
  • Mangue, tranchée, 1/2 tasse : 5% DV 5% DV
  • Tomate, crue, 1 moyenne : 5% DV

APERÇU DE LA VITAMINE E

La vitamine E est un antioxydant liposoluble qui peut aider à protéger votre organisme du stress oxydatif. Elle peut être bénéfique dans la prévention ou le traitement des symptômes d’affections inflammatoires chroniques telles que le diabète et l’arthrose. Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires avant de pouvoir tirer des conclusions définitives.

La vitamine E topique peut être bénéfique pour la peau, mais ne croyez pas tout ce que promettent les cosmétiques ou les sérums anti-âge, car des recherches supplémentaires sont nécessaires.

La plupart des gens consomment suffisamment de vitamine E par le biais de leur alimentation, mais il existe des compléments alimentaires. Néanmoins, de nombreux compléments ne sont pas réglementés par la Food and Drug Administration (FDA) de la même manière que la plupart des produits pharmaceutiques, et une seule forme de vitamine E s’est avérée bénéfique pour l’homme (l’alpha-tocophérol).

L’ingestion d’une trop grande quantité de vitamine E sur une longue période peut avoir des effets secondaires, et la vitamine E peut interagir avec certains médicaments.

Si vous envisagez d’ajouter de la vitamine E à votre alimentation, parlez d’abord à votre médecin de vos problèmes de santé spécifiques.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
2 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION