21 mars 2022

TOUT SUR LES ANALYSES SANGUINES

Des analyses de sang régulières sont l’un des moyens les plus importants de suivre votre bien-être physique général.

En effectuant des tests à intervalles réguliers, vous pouvez observer l’évolution de votre corps au fil du temps et prendre des décisions éclairées concernant votre santé.

À QUELLE FREQUENCE DOIS-JE PASSER DES ANALYSES SANGUINES DE ROUTINE ?

Votre médecin vous recommandera généralement de passer un examen sanguin de routine au moins une fois par an, en même temps que votre examen médical annuel.

Mais c’est le strict minimum. Il existe plusieurs raisons majeures pour lesquelles vous pourriez vouloir passer des analyses de sang plus souvent que cela :

Vous présentez des symptômes inhabituels et persistants. Il peut s’agir d’une fatigue, d’une prise de poids anormale ou de nouvelles douleurs.

Vous voulez optimiser votre santé. Connaître les niveaux de divers composants sanguins, tels que le cholestérol HDL et LDL, peut vous permettre de modifier votre régime alimentaire ou votre programme de remise en forme afin de minimiser les habitudes malsaines (dont vous ne vous rendez peut-être même pas compte qu’elles sont malsaines). Cela peut également vous permettre de maximiser les nutriments que vous mettez dans votre corps et plus encore.

Vous voulez réduire votre risque de maladie ou de complications. Des analyses de sang régulières permettent de détecter rapidement les signes avant-coureurs de presque toutes les maladies. De nombreuses maladies cardiaques, pulmonaires et rénales peuvent être diagnostiquées à l’aide d’analyses de sang.

Si vous souhaitez passer certains tests plus souvent qu’une fois par an, parlez-en d’abord à votre médecin.

QUELS SONT LES EXAMENS DE ROUTINE ET LES AUTRES EXAMENS QUE JE DOIS DEMANDER ?

Voici quelques-uns des tests de routine les plus courants :

  • La numération sanguine complète (NFS)
  • Bilan thyroïdien
  • Tests nutritionnels pour déterminer les niveaux de nutriments vitaux, tels que le fer ou les vitamines B.

Voici d’autres tests que vous pourriez demander :

  • Des tests de dépistage des maladies sexuellement transmissibles (MST) si vous avez des partenaires sexuels multiples ou un nouveau partenaire.

POURQUOI CERTAINES ANALYSES DE SANG NECESSITENT-ELLES D’ÊTRE A JEUN ?

Tout ce que vous mangez et buvez contient des vitamines, des protéines et d’autres nutriments qui peuvent faire monter ou descendre temporairement les taux correspondants dans votre sang.

Un jeûne de 8 à 12 heures permet de s’assurer que les résultats des tests sanguins sont exempts de ces variables, ce qui rend vos résultats aussi précis que possible.

Voici quelques tests courants qui peuvent nécessiter d’être à jeun :

  • Les tests de cholestérol
  • Tests de la fonction hépatique
  • Tests de la fonction rénale
  • Panel métabolique de base

COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL POUR OBTENIR LES RESULTATS ?

Les résultats peuvent prendre de quelques heures à quelques jours avant d’être disponibles. Voici un aperçu du temps que peuvent prendre certains tests courants :

  • Formule sanguine complète (CBC) : 24 heures
  • Panel métabolique de base : 24 heures
  • Panel métabolique complet : 24-72 heures
  • Panel lipidique : 24 heures.

Ce délai peut dépendre du laboratoire spécifique où vous faites vos tests ou du nombre de tests que vous faites faire en même temps. Si vous commandez plusieurs tests, il se peut que vous ne receviez les résultats complets qu’une fois tous les tests terminés.

Parfois, le laboratoire ne communique les résultats qu’à votre médecin, qui les examine et vous les communique ensuite.

QUI COMMANDE MES ANALYSES DE SANG ?

Votre médecin vous prescrit généralement des analyses sanguines à l’occasion d’un examen médical, d’un bilan de santé ou d’un rendez-vous destiné à traiter une affection spécifique.

Les analyses sanguines sont généralement couvertes partiellement ou totalement par l’assurance maladie et la mutuelle. En commandant les analyses par l’intermédiaire de votre prestataire de soins, vous êtes sûr de ne pas payer trop cher. Votre médecin peut également vous conseiller sur la manière de choisir des centres d’analyse fiables, bien gérés ou pratiques pour vous.

Il est possible de commander ses propres analyses sanguines sans médecin ni même assurance maladie, mais ce n’est pas recommandé. Vous risquez de payer la totalité du coût en ne passant pas par un régime d’assurance, ce qui peut être coûteux.

De plus, certaines installations d’analyse sanguine peuvent ne pas vous donner des résultats précis. Un cas tristement célèbre est celui de Theranos, une entreprise de biotechnologie de Palo Alto, en Californie, fermée en 2018 lorsqu’une enquête a révélé des mensonges et des fraudes autour de l’exactitude de sa technologie privée d’analyse du sang.

10 TESTS SANGUINS IMPORTANTS

Examinons de plus près les tests que les adultes doivent effectuer régulièrement.

1. Formule sanguine complète

Un test de routine d’hémogramme complet (CBC) vérifie les niveaux de 10 composants différents de chaque cellule majeure de votre sang : les globules blancs, les globules rouges et les plaquettes. Les composants importants mesurés par ce test sont le nombre de globules rouges, l’hémoglobine et l’hématocrite.

Voici l’éventail typique des résultats :

Des taux anormaux de ces composants peuvent indiquer :

  • Une carence en fer
  • Des problèmes de moelle osseuse
  • Une infection
  • Problèmes cardiaques
  • Cancer

En fonction de vos résultats, votre médecin demandera des tests de suivi pour confirmer les niveaux anormaux et un éventuel diagnostic.

2. Panel métabolique de base

Un panel métabolique de base (BMP) vérifie les niveaux de certains composés dans le sang, tels que :

  • Glucose
  • Dioxyde de carbone 
  • Azote uréique du sang (BUN)
  • Créatinine

Ce test nécessite que vous soyez à jeun pendant au moins huit heures avant la prise de sang.

Consultez notre tableau pour connaître les résultats normaux.

Des résultats anormaux peuvent indiquer une maladie rénale, un diabète ou un déséquilibre hormonal. Votre médecin effectuera des tests de suivi pour diagnostiquer l’une de ces affections.

3. Panel métabolique complet

Un panel métabolique complet (CMP) comprend toutes les mesures d’un BMP ainsi que des protéines et des substances supplémentaires liées à la fonction hépatique :

  • Albumine
  • Protéines totales
  • Phosphatase alcaline (ALP)
  • Alanine aminotransférase (ALT)
  • Aspartate aminotransférase (AST)
  • Bilirubine

Les mêmes conclusions peuvent être tirées d’un CMP que d’un BMP pour les mêmes substances qu’un BMP couvre. D’autres niveaux anormaux peuvent également indiquer des conditions sous-jacentes, telles que :

4. Panel lipidique

Ce test vérifie les niveaux de deux types de cholestérol :

  • Les lipoprotéines de haute densité (HDL), ou “bon” cholestérol
  • Les lipoprotéines de basse densité (LDL), ou “mauvais” cholestérol.

Le HDL est “bon” car il élimine les substances nocives de votre sang et aide le foie à les décomposer en déchets. Le LDL est “mauvais” car il peut entraîner la formation de plaques dans les artères, ce qui augmente le risque de maladie cardiaque.

Vous devez être à jeun pendant au moins 8 heures avant ce test.

Voici les fourchettes pour chaque type :

Les niveaux normaux peuvent également varier en fonction de l’âge.

5. Bilan thyroïdien

Un panel thyroïdien, ou test de fonction thyroïdienne, vérifie la production et la réaction de votre thyroïde à certaines hormones, telles que :

  • La triiodothyronine (T3). Avec la T4, elle régule votre rythme cardiaque et votre température corporelle.
  • La captation de la résine T3 (RU). Elle mesure le degré de fixation d’une hormone appelée globuline liant la thyroxine.
  • Thyroxine (T4). Avec la T3, elle régule votre métabolisme et votre croissance.
  • Hormone thyréostimulante (TSH). Elle aide à réguler les niveaux d’hormones que la thyroïde libère.

La thyroïde, une petite glande située dans le cou, aide à réguler les fonctions corporelles telles que l’humeur, le niveau d’énergie et le métabolisme général.

Voici les résultats normaux :

T3:100-200 nanogrammes par décilitre de sang (ng/dL)

T3RU : dépend des niveaux de T3 (sera faible si les niveaux de T3 sont élevés, et vice versa)

T4 : 5,0-12,0 microgrammes par décilitre (μg/dL)

TSH:0,4-4,0 milli-unités internationales par litre de sang (mIU/L)

Des taux anormaux de ces hormones peuvent indiquer de nombreuses affections, telles qu’un faible taux de protéines, des troubles de la croissance de la thyroïde et des taux anormaux de testostérone ou d’œstrogènes.

6. Marqueurs enzymatiques

Les enzymes sont des protéines qui aident votre organisme à accomplir certains processus chimiques, comme la décomposition des aliments et la coagulation du sang. Elles sont utilisées dans tout votre organisme pour de nombreuses fonctions vitales. Des taux d’enzymes anormaux peuvent indiquer de nombreuses pathologies différentes.

Les enzymes couramment testées sont les suivantes :

La créatine phosphokinase (CPK-1). On la trouve dans les poumons et le cerveau. Des taux élevés peuvent indiquer des lésions cérébrales ou un cancer.

CPK-2 (CK-MB). Ces enzymes se trouvent dans le cœur. Elles augmentent souvent dans votre sang après une crise cardiaque ou une autre blessure cardiaque.

CPK-3. Ces enzymes sont également présentes dans le cœur. Elles résultent souvent d’une inflammation musculaire, d’une blessure ou d’un exercice intense.

Troponine. Il s’agit d’une enzyme cardiaque qui peut passer dans le sang à la suite d’une blessure cardiaque.

Voici les plages normales pour les enzymes énumérées ci-dessus :

CPK-1:environ 200 unités par litre (U/L)

CPK-2:5-25 unités internationales par litre (UI/L)

CPK-3:environ 200 U/L

Troponine :< 0,02 ng/mL

7. Tests de dépistage des maladies sexuellement transmissibles

De nombreuses maladies sexuellement transmissibles (MST) peuvent être diagnostiquées à l’aide d’un échantillon de sang. Ces tests sont souvent combinés avec des échantillons d’urine ou des prélèvements de tissus infectés pour des diagnostics plus précis.

Les MST suivantes peuvent être diagnostiquées à l’aide de tests sanguins :

  • Chlamydia
  • Gonorrhée
  • Herpès
  • VIH
  • Syphilis

Les tests sanguins ne sont pas toujours précis juste après avoir contracté une infection. Dans le cas d’une infection par le VIH, par exemple, il faut attendre au moins un mois avant qu’un test sanguin puisse détecter le virus.

8. Test de coagulation

Les tests de coagulation mesurent la capacité de votre sang à coaguler et le temps qu’il met à coaguler. Il s’agit par exemple du test du temps de prothrombine (TP) et du test d’activité du fibrinogène.

La coagulation est un processus crucial qui aide à arrêter le saignement après une coupure ou une blessure. Mais un caillot dans une veine ou une artère peut être mortel, en bloquant le flux sanguin vers le cerveau, le cœur ou les poumons et en provoquant une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Les résultats du test de coagulation varient en fonction de votre état de santé et de toute affection sous-jacente pouvant affecter la coagulation.

Les résultats de ce test peuvent être utilisés pour diagnostiquer :

  • Une leucémie myéloïde aiguë
  • Saignement excessif (hémophilie)
  • Thrombose
  • Affections du foie

9. Test sérique au sulfate de DHEA

L’hormone déhydroépiandrostérone (DHEA) provient de vos glandes surrénales. Ce test permet de mesurer si elle est trop élevée ou trop faible.

Chez l’homme, la DHEA contribue à développer des caractéristiques telles que la pilosité corporelle, de sorte que des taux faibles sont considérés comme anormaux. Chez les femmes, des taux élevés peuvent entraîner le développement de caractéristiques typiquement masculines, comme l’excès de pilosité, et des taux faibles sont donc normaux.

Les faibles taux chez l’homme sont appelés carence en DHEA, qui peut être causée par :

  • Une maladie rénale
  • L’anorexie nerveuse
  • Le SIDA

Des niveaux élevés chez les hommes ou les femmes peuvent résulter de :

  • Un cancer ou une tumeur des glandes surrénales
  • Puberté précoce due à une hyperplasie congénitale des surrénales
  • Un développement anormal des organes génitaux
  • Syndrome des ovaires polykystiques (chez les femmes)

10. Test de la protéine C-réactive

La protéine C-réactive (CRP) est fabriquée par votre foie lorsque les tissus de votre corps sont enflammés. Un taux élevé de CRP indique une inflammation due à diverses causes, notamment :

  • L’inflammation d’une artère
  • Infection
  • Maladie intestinale inflammatoire (MII)
  • Maladie cardiaque
  • La polyarthrite rhumatoïde
  • Lupus
  • Cancer

Plus le taux est élevé dans vos résultats, plus votre risque de maladie cardiaque est important :

< 1 mg/L : risque faible

1-2,9 mg/L : risque intermédiaire

> 3 mg/L : risque élevé

> 10 mg/L : risque extrêmement élevé, et d’autres tests doivent être effectués pour diagnostiquer des niveaux élevés d’inflammation dans votre organisme.

QUELLE EST LA PROCÉDURE TYPIQUE D’UNE ANALYSE DE SANG ?

Ces procédures sont généralement effectuées dans un laboratoire ou dans le cabinet d’un médecin et ne prennent que quelques minutes.

Pour effectuer une analyse de sang, une infirmière ou un technicien :

  • Nettoie la zone de votre bras où il va prélever le sang.
  • Attache un élastique à la partie supérieure de ton bras pour rendre tes veines plus visibles.
  • Introduit doucement une aiguille attachée à un tube dans une veine pour prélever du sang.
  • Retire l’aiguille de la peau et enlève l’élastique de ton bras lorsque le prélèvement est terminé.
  • Recouvre le site de prélèvement avec un bandage ou du coton propre et du ruban adhésif médical.

Les risques des tests sanguins de routine sont très faibles, mais ils peuvent inclure les éléments suivants :

  • Une légère douleur ou une gêne lors de l’insertion de l’aiguille
  • Évanouissement dû à la perte de sang
  • Ponction d’une veine

CONCLUSION

Les analyses de sang donnent un aperçu important de votre état de santé général. Elles sont également un bon moyen de détecter rapidement une maladie ou de voir comment votre corps réagit aux traitements de diverses affections.

Faites-vous faire des analyses de sang de routine au moins une fois par an. Parlez à votre médecin pour savoir si vous avez besoin d’autres tests pour garantir une santé optimale.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION