31 mars 2022

SARVANGASANA : TOUT SAVOIR SUR LA POSTURE DE LA CHANDELLE

La pratique du yoga accroît la conscience du corps et de l’esprit. Cela se fait par une combinaison de postures physiques (asanas), de méditation et d’exercices de respiration. La pratique régulière de différents asanas de yoga offre une multitude d’avantages pour la santé physique et mentale, de l’amélioration de la souplesse à la clarté mentale et à la réduction du stress ; la liste est infinie. Mis bout à bout, ces avantages contribuent à accroître le sentiment de bien-être, ce qui explique pourquoi tant de personnes trouvent le yoga si addictif.

Toutefois, si vous aimez varier vos séances d’entraînement, il y a une posture de yoga à ne pas oublier et à faire chaque fois que vous voulez vous entraîner : sarvangasana. Asana polyvalent, sarvangasana est un exercice de yoga qui vous aidera à travailler et à renforcer toutes les parties de votre corps. Il est en effet temps d’intégrer sarvangasana à votre pratique régulière.

Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur sarvangasana, ses avantages et la façon d’intégrer sarvangasana dans votre routine quotidienne.

QU'EST-CE QUE SARVANGASANA ?

Sarvangasana est un terme sanskrit, ” sarv ” signifiant tout, ” anga ” toutes les parties du corps et ” asana ” la posture. Dans cette asana, tout le corps est impliqué ; vous vous allongez sur le dos et formez un angle de 90 degrés avec vos jambes. Vous soulevez ensuite vos hanches du sol, en utilisant vos mains comme support, puis vous faites reposer tout le corps sur vos épaules.

Comme son nom l’indique, sarvangasana est un exercice qui s’adresse à l’ensemble du corps. Il fait donc travailler différents groupes de muscles et vous aide de bien des façons à atteindre l’équilibre, une meilleure posture et le calme. Appelé la “reine des asanas”, sarvangasana est très bénéfique pour le maintien de la santé mentale et physique.

Conseil de pro : Il s’agit d’un asana difficile à réaliser, aussi, avant de vous lancer dans sarvangasana, commencez par halasana. Il s’agit de la posture de la charrue, dans laquelle vous vous allongez sur le dos et soulevez vos jambes, les pliez à presque 180 degrés et les amenez au-dessus de votre tête. En faisant cela avant sarvangasana, vous étirez les muscles des cuisses et des hanches et vous donnez l’élan nécessaire pour soulever votre corps du sol.

QUELLES SONT LES ÉTAPES CORRECTES POUR FAIRE SARVANGASANA ?

  1. Allongez-vous sur le dos, les mains le long du corps.
  1. Soulevez vos jambes, vos fesses et votre dos de manière à vous élever haut sur vos épaules. Soutenez votre dos avec vos mains.
  1. Rapprochez vos coudes l’un de l’autre. Continuez à redresser les jambes et la colonne vertébrale en appuyant les coudes sur le sol et les mains dans le dos. Votre poids doit reposer sur vos épaules et vos bras, et non sur votre tête et votre cou.
  1. Gardez les jambes fermes. Levez les talons plus haut, comme si vous posiez une empreinte au plafond. Amenez les gros orteils directement au-dessus du nez. Maintenant, pointez les orteils vers le haut. Faites attention à votre cou. N’appuyez pas le cou sur le sol. Poussez votre sternum vers le menton. (Si vous ressentez une tension dans le cou, sortez de la posture).
  1. Respirez profondément et restez dans cette position pendant 30 à 60 secondes.
  1. Pour sortir de la posture, abaissez les genoux vers le front. Mettez vos mains sur le sol, paumes vers le bas. Sans lever la tête, descendez lentement votre colonne vertébrale, vertèbre par vertèbre, jusqu’au sol. Descendez les jambes jusqu’au sol. Détendez-vous pendant au moins 60 secondes.

Conseil de pro : Consultez votre médecin avant de faire le sarvangasana si vous souffrez d’une hernie discale, de problèmes cardiaques, d’hypertension, de glaucome, de douleurs cervicales ou d’un problème aigu de thyroïde, si vous êtes enceinte ou si vous avez vos règles.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION