20 avril 2022

RADIOLOGIE ET EXAMENS RADIOLOGIQUES

Un examen radiologique crée des images des organes de votre abdomen ou de vos os pour aider à diagnostiquer des affections ou des blessures. Une machine spéciale émet une petite quantité de rayonnement ionisant. Ces rayonnements traversent votre corps et sont captés par un dispositif spécial pour produire l’image.

La dose de rayonnement que vous recevrez dépend de la zone de votre corps examinée. Les petites zones, comme la main, reçoivent une dose plus faible que les grandes zones, comme la colonne vertébrale. En moyenne, la dose de radiation est à peu près la même que celle que vous recevriez dans l’environnement général en une semaine environ.

Prévenez votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être. Un autre type de test peut être recommandé.

RADIOGRAPHES ET RADIOLOGUES

Les deux types de praticiens de la santé impliqués dans les examens radiologiques sont les suivants :

  • Une infirmière spécialisée en imagerie médicale (également appelée infirmière en radiologie) qui réalise l’examen et qui est formé pour créer des images de la meilleure qualité possible en toute sécurité.
  • Un radiologue (un médecin spécialiste) qui est formé pour interpréter les images radiologiques.

COMMENT FONCTIONNENT LES RAYONS X

Une petite quantité de rayonnement ionisant traverse le corps. Dans le passé, cette radiation était enregistrée sur une feuille de film spécial. De nos jours, les examens radiologiques utilisent plutôt un appareil qui capte les rayons X transmis pour créer une image électronique.

Le calcium contenu dans les os bloque le passage des rayons, de sorte que les os sains apparaissent en blanc ou en gris. En revanche, le rayonnement passe facilement à travers les espaces aériens, de sorte que les poumons sains apparaissent en noir.

QUAND LES EXAMENS RADIOLOGIQUES SONT UTILISÉS

Cet examen est très courant. Environ 81,8 millions d’actes diagnostiques par imagerie médicale aux rayonnements ionisants sont effectués chaque année en France. Parmi ses nombreuses utilisations, citons :

Le diagnostic des fractures – la détection des os cassés est l’une des utilisations les plus courantes de cet examen

Le diagnostic des luxations – un examen radiographique peut révéler si les os d’une articulation sont anormalement positionnés

Comme outil chirurgical – pour aider le chirurgien à réaliser une opération avec précision. Par exemple, les images radiographiques prises lors d’une chirurgie orthopédique montrent si la fracture est alignée ou si le dispositif implanté (tel qu’une articulation artificielle) est en position. Les rayons X peuvent également être utilisés dans d’autres procédures chirurgicales dans un but similaire

Diagnostic des affections osseuses ou articulaires – par exemple, certains types de cancer, l’arthrite ou l’ostéoporose

Diagnostic d’affections thoraciques – par exemple, pneumonie, cancer du poumon, emphysème ou insuffisance cardiaque

La détection de corps étrangers – par exemple, des fragments de métal ou des pièces de monnaie avalées.

ASPECTS MÉDICAUX DES EXAMENS RADIOLOGIQUES

Les considérations médicales avant la procédure comprennent :

Prévenez votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être. Un autre type d’examen peut être recommandé.

Un examen radiologique classique ne nécessite pas de préparation particulière, si ce n’est qu’il faut éventuellement enfiler une blouse d’hôpital.

Certains examens radiologiques impliquent l’utilisation d’un agent de contraste iodé (un type de colorant). Cette substance permet d’améliorer les détails des images ou de visualiser des structures corporelles telles que l’intestin ou les vaisseaux sanguins. Le service de radiologie de l’hôpital ou la clinique de radiologie privée vous donnera des instructions sur la façon de vous préparer à l’examen et sur ce à quoi vous devez vous attendre.

PROCÉDURE D'EXAMEN RADIOLOGIQUE

En fonction de la partie du corps examinée, il peut vous être demandé de vous déshabiller, d’enlever tous vos bijoux et de porter une blouse d’hôpital. Pendant la procédure de base :

Le radiologue vous indiquera comment vous positionner pour la radiographie. Il peut vous demander de vous lever, de vous allonger ou de vous asseoir.

Le radiologue vous placera entre l’appareil à rayons X et le dispositif d’imagerie qui capte les rayons X transmis à travers cette partie de votre corps.

Le radiologue peut protéger certaines parties de votre corps avec un tablier de plomb. Cette mesure vise à réduire le risque d’exposition inutile aux rayonnements.

Le radiologue devra vous toucher pour positionner votre corps correctement pour chaque image.

Le radiologue actionne les commandes pendant la prise de chaque image. Pour ce faire, il se tiendra derrière un écran et vous donnera des instructions si nécessaire.

On vous demandera peut-être de retenir votre respiration pendant quelques secondes lors de la prise de chaque image, afin que le mouvement respiratoire ne brouille pas les images.

Un examen radiologique conventionnel simple, de la main par exemple, prend généralement quelques minutes. D’autres types d’examens radiologiques peuvent prendre plus de temps.

IMMÉDIATEMENT APRÈS UNE RADIOGRAPHIE

Après la radiographie, vous pouvez vous habiller (si vous avez changé de vêtements) et attendre les instructions. Un radiologue interprétera les images radiologiques. Les résultats sont généralement envoyés à votre médecin, vous devrez donc prendre un rendez-vous de suivi.

COMPLICATIONS DES EXAMENS RADIOLOGIQUES

Un examen radiologique est une procédure indolore et non invasive. Vous ne serez pas radioactif après l’examen. La dose de radiation est considérée comme sûre – à peu près la même que celle que vous recevriez de l’environnement général en une semaine environ.

Il existe une très faible augmentation (négligeable) de votre risque de développer un cancer dans les 10 ans suivant l’examen radiographique (augmentation inférieure à 0,01 %). Il est important d’essayer de limiter le nombre de radiographies que vous recevez au cours de votre vie.

PRENDRE SOIN DE SOI À LA MAISON APRÈS UN EXAMEN RADIOLOGIQUE

Un examen radiologique classique ne nécessite pas de temps de récupération. Vous pouvez vaquer à vos occupations habituelles dès votre sortie. Si vous avez subi un examen utilisant un produit de contraste, vous recevrez des instructions spécifiques concernant les soins ultérieurs qui peuvent être nécessaires. Cela peut impliquer de boire de l’eau supplémentaire, mais le radiologue vous conseillera.

Le traitement variera en fonction de l’affection examinée et des résultats de l’examen radiographique.

ALTERNATIVES AUX EXAMENS RADIOLOGIQUES

En fonction de l’état de santé, les alternatives aux examens radiologiques peuvent inclure :

L’échographie – l’utilisation d’ondes sonores pour créer une image des structures internes du corps

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) – la combinaison d’un champ magnétique et d’ondes radio pour produire des images tridimensionnelles

Tomodensitométrie (TDM) – utilisation de rayons X et d’une technologie informatique numérique pour créer des images tridimensionnelles.

Test de densité osseuse – procédure permettant de déterminer la densité osseuse (comme son nom l’indique) et donc la solidité des os. Une gamme de procédures médicales est disponible.

CONCLUSION

L’examen radiologique utilise un appareil électrique pour émettre des rayons X et la technologie numérique pour créer des images bidimensionnelles des structures internes du corps.

Cet examen est particulièrement utile pour diagnostiquer les affections ou les maladies qui touchent les os et la poitrine.

Un examen radiologique classique est non invasif, indolore et ne nécessite pas de temps de récupération.

La dose de radiation d’un examen radiologique est considérée comme sûre – à peu près la même que celle que vous recevriez de l’environnement général en une semaine environ.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION