25 mars 2022

QU'EST-CE QUE LE COLLAGÈNE ?

De nombreuses personnes espérant améliorer la santé de leur peau, de leurs articulations et de leurs cheveux prennent quotidiennement des compléments de collagène ou ajoutent de la poudre de collagène à leur café, thé ou smoothie du matin.

Bien que l’utilisation de compléments de collagène et d’autres produits à base de collagène soit en hausse, la plupart des gens ne savent pas ce qu’est réellement le collagène ni ce qu’il fait dans le corps.

Cet article vous dit tout ce que vous devez savoir sur le collagène, y compris ce qu’il est, ce qu’il fait dans votre corps, et si les suppléments de collagène en valent la peine.

QU'EST-CE QUE LE COLLAGÈNE ET POURQUOI EST-IL IMPORTANT ?

Le collagène est un type de protéine. En fait, c’est la protéine structurelle la plus abondante chez les animaux. Une protéine structurelle est une protéine qui constitue la structure ou l’ossature de vos cellules et tissus.

Il existe 28 types de collagène connus, le collagène de type I représentant 90 % du collagène du corps humain.

Le collagène est composé principalement des acides aminés glycine, proline et hydroxyproline. Ces acides aminés forment trois brins, qui constituent la structure en triple hélice caractéristique du collagène.

Le collagène est présent dans le tissu conjonctif, la peau, les tendons, les os et le cartilage. Il fournit un soutien structurel aux tissus et joue des rôles importants dans les processus cellulaires, notamment :

  • La réparation des tissus
  • La communication cellulaire
  • La migration cellulaire, un processus nécessaire au maintien des tissus

Les cellules du tissu conjonctif appelées fibroblastes produisent et entretiennent le collagène. En vieillissant, le collagène se fragmente, la fonction des fibroblastes s’altère et la production de collagène ralentit.

Ces changements, ainsi que la perte d’une autre protéine structurelle clé appelée élastine, entraînent des signes de vieillissement tels que le relâchement de la peau et les rides.

Utilisation du collagène

Votre corps produit naturellement du collagène, et vous pouvez en consommer par le biais de sources alimentaires telles que la peau de poulet et de poisson, ainsi que par des compléments de collagène.

Les produits oraux et topiques à base de collagène, comme les suppléments et les crèmes pour le visage, sont populaires pour traiter les signes du vieillissement tels que les rides, la perte d’hydratation de la peau et les douleurs articulaires.

Vous pouvez acheter du collagène sous forme de poudre, de capsules et de liquide.

Vous pouvez le prendre sous forme de complément ou l’ajouter à des boissons – chaudes ou froides – et à des aliments tels que les flocons d’avoine, les yaourts et les boules d’énergie.

Les professionnels de la santé utilisent également le collagène et les matériaux à base de collagène dans le domaine médical, notamment pour traiter les plaies, les brûlures et les ulcères diabétiques.

En outre, les sociétés de cosmétiques utilisent le collagène dans des produits tels que les crèmes hydratantes et les sérums en raison de ses propriétés hydratantes et humectantes.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA PERTE DE COLLAGÈNE ?

Avec l’âge, la production de collagène diminue naturellement. De plus, le collagène se fragmente et se répartit de manière plus lâche.

Ces changements entraînent les signes caractéristiques du vieillissement, tels que les rides et la peau sèche et relâchée. L’intégrité du collagène présent dans le système squelettique diminue également avec l’âge, ce qui entraîne une réduction de la solidité des os.

Si la perte et la détérioration du collagène avec l’âge sont inévitables, certains facteurs liés à l’alimentation et au mode de vie peuvent accélérer ce processus.

Par exemple, fumer des cigarettes est connu pour dégrader le collagène et provoquer le vieillissement de la peau, les rides et la perte d’élasticité.

Il a également été démontré que la consommation excessive d’alcool accélère le vieillissement de la peau en réduisant la production de collagène et en endommageant les mécanismes de réparation de la peau.

De plus, un régime alimentaire riche en sucre ajouté et en aliments ultra-transformés peut entraîner un vieillissement prématuré en contribuant à un processus appelé glycation, qui réduit le renouvellement du collagène et interfère avec la capacité du collagène à interagir avec les cellules et les protéines environnantes.

L’exposition excessive au soleil dégrade également la production de collagène, c’est pourquoi le fait de porter un écran solaire et d’éviter une exposition excessive au soleil peut aider à prévenir les signes de vieillissement prématuré de la peau.

LES MEILLEURES SOURCES ALIMENTAIRES DE COLLAGÈNE

Le collagène est présent chez tous les animaux, et il est concentré dans certaines parties de l’animal, comme la peau et les articulations.

Voici quelques exemples d’aliments riches en collagène :

  • Les os, la peau et les ligaments des animaux, comme la peau de poulet et le jarret de porc
  • Certains types de fruits de mer, comme la peau de poisson et la méduse
  • Les produits fabriqués à partir de parties d’animaux comme les os et les ligaments, y compris le bouillon d’os.

Comme votre organisme produit naturellement du collagène à partir d’acides aminés, vous pouvez soutenir la production de collagène en veillant à consommer des quantités adéquates de protéines provenant d’aliments tels que la volaille, le poisson, les haricots et les œufs.

En plus des acides aminés, votre corps a besoin d’autres composants alimentaires pour produire et entretenir le collagène.

Par exemple, la vitamine C est nécessaire à la synthèse du collagène. Un taux faible ou insuffisant de vitamine C peut donc entraîner une diminution de la production de collagène.

Par conséquent, la consommation d’une grande quantité d’aliments riches en vitamine C peut contribuer à une production saine de collagène. Par exemple, essayez les agrumes, les poivrons, les légumes verts et les baies.

De plus, une alimentation riche en composés végétaux bénéfiques pourrait également contribuer à améliorer la santé de la peau en réduisant l’inflammation et en protégeant contre la dégradation du collagène.

Y A-T-IL DES AVANTAGES À PRENDRE DES COMPLÉMENTS DE COLLAGÈNE ?

Des études ont montré que la prise de compléments de collagène peut offrir quelques avantages.

Bénéfices potentiels pour la peau

L’une des utilisations les plus populaires des compléments de collagène est le soutien de la santé de la peau. La recherche suggère que la prise de compléments de collagène peut améliorer certains aspects de la santé et de l’apparence de la peau.

Une revue de 19 études incluant 1 125 participants (95% de femmes) âgés de 20 à 70 ans a montré que la prise de collagène hydrolysé améliorait l’hydratation, l’élasticité et les rides de la peau par rapport aux traitements placebo.

Le collagène hydrolysé est un type de collagène couramment utilisé dans les compléments qui est créé par un processus appelé hydrolyse. Ce processus décompose la protéine en plus petits morceaux, ce qui facilite son absorption par l’organisme.

Un certain nombre d’études ont montré que la prise de compléments de collagène peut améliorer l’hydratation et l’élasticité de la peau et réduire l’apparence des rides.

Cependant, il faut garder à l’esprit que beaucoup de ces études ont été financées par des sociétés qui fabriquent des produits à base de collagène, ce qui pourrait avoir influencé les résultats de l’étude.

Les doses de collagène qui se sont avérées efficaces pour améliorer la santé de la peau dans les études de recherche varient, bien que la plupart des études aient utilisé 2,5 à 15 grammes par jour pendant 8 semaines ou plus.

Bénéfices potentiels pour les os

En plus d’améliorer certains aspects de la santé et de l’apparence de la peau, les suppléments de collagène peuvent offrir quelques autres avantages.

Une étude a examiné les effets de la prise de compléments de collagène chez 102 femmes en post-ménopause qui présentaient une densité minérale osseuse (DMO) réduite.

Celles qui ont pris 5 grammes de peptides de collagène par jour pendant un an ont vu leur DMO augmenter de manière significative au niveau de la colonne vertébrale et du fémur (un os de la partie inférieure de la jambe) par rapport aux participantes qui ont pris un placebo.

Une étude de suivi portant sur 31 de ces femmes a révélé que la prise de 5 grammes de collagène par jour pendant un total de 4 ans était associée à une augmentation progressive de la DMO.

Les chercheurs ont constaté que la DMO des participantes avait augmenté de 5,79 à 8,16 % au niveau de la colonne vertébrale et de 1,23 à 4,21 % au niveau du fémur pendant la période de suivi.

Ces résultats suggèrent que la prise de suppléments de collagène à long terme peut contribuer à augmenter la densité minérale osseuse chez les personnes en post-ménopause, qui présentent un risque plus élevé de développer une ostéopénie et une ostéoporose.

De plus, un article de synthèse a conclu que la prise de compléments de collagène par voie orale réduisait les symptômes des participants liés à l’arthrose, notamment la raideur.

Les compléments de collagène peuvent également présenter d’autres avantages pour la santé, comme l’amélioration de la composition corporelle chez certaines populations lorsqu’ils sont associés à un entraînement en résistance.

Il est important de noter que les études ont observé ces effets bénéfiques de la prise de collagène principalement chez les femmes âgées ayant une faible densité minérale osseuse.

Par conséquent, les suppléments de collagène peuvent ne pas avoir les mêmes effets dans d’autres populations, comme les hommes, les personnes plus jeunes ou celles qui n’ont pas une faible densité minérale osseuse.

Les compléments de collagène ont-ils des effets secondaires ?

Les compléments de collagène ont un bon profil de sécurité et ne sont pas associés à des effets secondaires indésirables.

Cependant, les fabricants combinent souvent le collagène avec d’autres ingrédients dans les compléments. Certains ingrédients pourraient poser des risques pour la santé, comme les herbes et les niveaux élevés de vitamines dans les suppléments formulés pour soutenir la santé de la peau, des ongles et des cheveux.

Par exemple, les ingrédients des compléments alimentaires tels que les extraits de plantes peuvent interagir avec des médicaments couramment prescrits, et certains ne sont pas sûrs pour les personnes enceintes ou qui allaitent.

De plus, certains compléments contenant du collagène peuvent également contenir des mégadoses de nutriments tels que la biotine, ce qui pourrait interférer avec les tests de laboratoire pour les fonctions cardiaque et thyroïdienne.

Cette vitamine et d’autres vitamines et minéraux pourraient causer des problèmes de santé si vous les prenez à fortes doses pendant une longue période.

Ainsi, bien que les suppléments qui ne contiennent que du collagène soient peu susceptibles de provoquer des effets secondaires, il est important de lire les étiquettes et de comprendre les risques potentiels des suppléments contenant du collagène combiné à d’autres ingrédients.

Si vous prenez d’autres médicaments, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, assurez-vous de consulter un professionnel de la santé avant de commencer à prendre des compléments.

Suppléments de collagène vs. protéines

Il est important de noter que vous n’avez pas besoin de manger du collagène ou de prendre des suppléments de collagène pour soutenir les niveaux de collagène de votre corps ou la santé de vos os.

En fait, vous pouvez aider votre corps à fabriquer du collagène et à maintenir des niveaux de collagène et un tissu osseux sains en incluant simplement suffisamment de protéines de haute qualité, de vitamine D, de calcium, de vitamine C et de zinc dans votre alimentation.

Une alimentation équilibrée avec un peu plus de protéines est particulièrement utile pour maintenir le tissu musculaire et les os en vieillissant. Les experts recommandent de consommer plus de 0,36 gramme de protéines par livre (0,8 gramme par kg) de votre poids corporel à cette fin.

Pour y parvenir, combinez ce régime riche en protéines avec une activité physique, en particulier un entraînement de renforcement musculaire et des exercices avec haltères.

COMMENT PRÉVENIR LA PERTE DE COLLAGÈNE

Il est impossible de prévenir toute perte de collagène liée à l’âge, mais il est possible de ralentir le processus.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’alimentation et d’autres facteurs liés au mode de vie peuvent affecter de manière significative la production de collagène de votre corps.

Fumer des cigarettes et boire des quantités excessives d’alcool ont un effet négatif sur la production de collagène, tout comme suivre un régime alimentaire riche en aliments ultra-transformés et en sucre ajouté.

En revanche, adopter un mode de vie sain en suivant un régime alimentaire riche en nutriments et en évitant le tabagisme et la consommation excessive d’alcool peut contribuer à retarder les modifications du collagène associées à l’âge et à réduire les signes de vieillissement tels que les rides.

Éviter ou réduire la consommation de certains aliments et boissons tout en augmentant la consommation d’autres peut contribuer au maintien du collagène et à la santé globale de la peau.

Par exemple, un régime pauvre en composés appelés produits finaux de glycation avancée (AGE) peut contribuer à la santé de la peau. Les AGE sont des toxines qui s’accumulent dans la peau. Ils peuvent entraîner une rigidification du collagène et inactiver les protéines responsables de la réparation du collagène.

Les aliments les plus riches en AGE sont les produits carnés transformés comme les kebabs et le bacon, les aliments frits comme les frites et le poulet frit, ainsi que les viandes transformées, selon des recherches récentes et anciennes.

En outre, un régime alimentaire riche en protéines de haute qualité et en aliments végétaux tels que les fruits et les légumes, qui contiennent des nutriments protecteurs et favorables au collagène, peut également contribuer à protéger les réserves de collagène et à prévenir les dommages et la perte de collagène.

CONCLUSION

Le collagène est une protéine présente dans les tissus conjonctifs, la peau, les tendons, les os et les cartilages.

Il fournit un soutien structurel aux tissus et est également impliqué dans des processus corporels essentiels, notamment la réparation des tissus et la signalisation entre les cellules.

Votre corps fabrique naturellement du collagène, mais vous pouvez également en consommer par le biais de compléments de collagène et de certains aliments, ce qui peut être bénéfique pour la santé de votre peau, de vos os et plus encore.

Des études montrent que la prise de collagène semble être particulièrement utile à certaines fins et pour certaines populations, notamment pour augmenter la densité minérale osseuse (DMO) chez les personnes en post-ménopause qui ont une faible DMO.

Consommer suffisamment de protéines, de vitamine C, de vitamine D et de zinc dans le cadre d’une alimentation équilibrée est une alternative saine et moins coûteuse aux suppléments. En associant cette alimentation à un exercice régulier, vous pouvez contribuer à minimiser la perte de collagène et d’os en vieillissant.

Même si la perte de collagène liée à l’âge est inévitable, un mode de vie sain peut aider à se protéger contre la perte de collagène, à retarder les signes du vieillissement et à promouvoir la santé globale.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION