4 avril 2022

QU'EST-CE QUE L'ASHTANGA YOGA ? QUELQUES CONSEILS POUR LES DÉBUTANTS

L’ashtanga yoga est une forme moderne d’une pratique traditionnelle du yoga indien, impliquant une discipline, des mouvements et une souplesse intenses.

QU'EST-CE QUE L'ASHTANGA YOGA ?

L’ashtanga yoga est une séquence de postures de yoga avancées, exécutées dans un ordre spécifique, qui mettent l’accent sur le flux et la respiration entre les mouvements. L’ashtanga yoga se compose de six niveaux de postures assises et debout – ou asanas – qui augmentent en difficulté et ne varient pas : une série primaire, une série secondaire et quatre niveaux avancés supplémentaires. Chaque pratique commence et se termine par cinq cycles de salutations au soleil.

Les cours d’Ashtanga vinyasa yoga sont souvent enseignés dans le style Mysore, dans lequel le rôle du professeur de yoga est de guider et d’ajuster individuellement chaque élève. Les étudiants travaillent à leur propre rythme et enchaînent les poses de mémoire.

QUELLES SONT LES ORIGINES DE L'ASHTANGA YOGA ?

L’ashtanga yoga a été créé par le professeur de yoga et érudit indien Sri K. Pattabhi Jois. La forme classique de l’ashtanga a été décrite à l’origine dans les Yoga Sutras de Patanjali, un texte fondateur du yoga qui définit la philosophie et la pratique du yoga. Patanjali définit “ashtanga” comme “les huit membres du yoga”, à savoir : yama (abstinences), niyama (comportements), asana (postures de yoga), pranayama (respiration), pratyahara (concentration), dharana (concentration), dhyana (méditation) et samadhi (fusion du corps et de l’esprit). En 1948, Sri K. Pattabhi Jois a adapté les concepts de Patanjali au vinyasa yoga moderne pour former un nouveau type de yoga, l’ashtanga vinyasa yoga, qui se pratique à la fois comme exercice et comme méditation.

QUELS SONT LES 3 PRINCIPES DE L'ASHTANGA YOGA ?

La pratique de l’ashtanga yoga est ancrée dans le concept de tristhana, qui encourage les pratiquants d’ashtanga à se concentrer sur l’introspection, faisant de la pratique une forme de méditation en mouvement. Les trois piliers du tristhana sont :

Pranayama

La respiration, ou pranayama, est le fondement de cette pratique yogique, censée éveiller votre force vitale. L’Ashtanga yoga utilise la méthode de respiration ujayi pranayama, communément appelée “respiration océanique”, pour améliorer les niveaux d’oxygène et augmenter la chaleur corporelle.

Asana

Les asanas sont les postures assises et debout que vous parcourez pendant votre pratique yogique. Dans l’ashtanga vinyasa yoga, les asanas sont exécutés dans un ordre strict qui ne change pas. Grâce à ces asanas, vous activez également trois bandhas primaires, ou points de blocage, dans le corps. Ces trois bandhas sont le mula bandha (situé à la base de la colonne vertébrale), l’uddiyana bandha (légèrement sous le nombril) et le jalandhara bandha (près de la gorge).

Drishti

Dristhi- dérivé de dharana, ou concentration, qui est à l’origine décrit comme l’un des huit membres du yoga – fait référence à l’endroit où vous fixez votre regard dans la pratique du yoga. Cet élément de tristhana amène votre esprit dans la pratique, améliorant la concentration et la conscience de soi pendant que vous respirez et bougez.

3 CONSEILS POUR PRATIQUER L'ASHTANGA YOGA

L’ashtanga yoga exige beaucoup d’études, ainsi qu’une discipline intense. Voici quelques conseils généraux pour ce style de yoga :

1. Bougez à votre rythme

L’ashtanga yoga peut être difficile, il est donc préférable de ne pas en faire trop tout de suite. Commencez doucement, en vous assurant que vous comprenez et êtes à l’aise avec chaque mouvement avant d’essayer de faire une séance complète.

2. Pratiquez

En plus de la mémorisation de l’enchaînement des postures, l’ashtanga exige beaucoup de pratique. Pratiquez chaque posture avec précision, et assurez-vous d’être à l’aise avec la sensation de votre corps et le moment où vous devez respirer. Un mauvais alignement de la colonne vertébrale, une mauvaise flexion du dos ou un mauvais positionnement des pieds peuvent réduire l’efficacité de ce style de yoga et entraîner des blessures.

3. Sortez de votre tête

Si vous êtes dans un cours avec d’autres yogis expérimentés, il peut être facile d’avoir l’impression de ne pas être à la hauteur. Concentrez-vous sur votre respiration plutôt que sur l’aspect de vos poses. Essayez de ne pas comparer vos progrès à ceux des autres élèves. Concentrez-vous sur le fait d’être attentif et d’améliorer vos compétences jour après jour.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LE VINYASA YOGA ET L'ASHTANGA YOGA ?

La principale différence entre le vinyasa yoga et l’ashtanga vinyasa yoga est que la série ashtanga est un ensemble de mouvements spécifiques dans l’ordre, alors que l’ordre des postures dans le vinyasa peut varier.

Le créateur de l’ashtanga yoga, Sri K. Pattabhi Jois, a précisé que l’ashtanga vinyasa devait être pratiqué six jours par semaine, bien que cela ne soit pas une obligation. Le vinyasa yoga régulier n’a pas de directives concernant la pratique régulière.

COMMENT FAIRE DU YOGA EN TOUTE SÉCURITÉ ET ÉVITER LES BLESSURES

Une forme et une technique appropriées sont essentielles pour garantir la sécurité et l’efficacité d’une pratique du yoga. Si vous avez un problème de santé antérieur ou préexistant, consultez votre médecin avant de pratiquer le yoga. Les poses de yoga peuvent être modifiées en fonction de vos besoins individuels.

CONCLUSION

Vous voulez en savoir plus sur le yoga ? Découvrez notre article présentant l’intégralité de ses bienfaits.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
1 COMMENTAIRE
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION