10 mai 2022

POURQUOI LA DISTANCE DU MARATHON EST-ELLE DE 42,2 KM ?

Le marathon. Pour beaucoup, c’est une épreuve courue par des super humains – comme Eliud Kipchoge – pour d’autres, c’est l’objectif d’une vie qui repousse les limites physiques et mentales. Au total, un marathon couvre une distance de 42,2 km (ou 26,2 miles) et constitue une aventure d’endurance alimentée par l’adrénaline, la détermination et une volonté sans faille.

Ces 42,2 km sont une distance qui est vénérée (et redoutée) dans le monde entier, que ce soit aux Jeux Olympiques, autour de votre parc local ou dans les montagnes, et son accomplissement suscite le respect de tous.

Malgré cela, peu de gens comprennent pourquoi et comment cette distance est devenue un élément incontournable de l’athlétisme moderne ou, plus intriguant, pourquoi cette distance particulière de 42,2 km. Alors, nous avons voulu nous pencher sur l’histoire du marathon et sur ce qui rend cet événement si spécial. La réponse nous ramène à la Grèce antique, en 490 avant J.-C. et aux guerres gréco-persanes.

QUELLE EST L'HISTOIRE DU MARATHON ?

La légende veut qu’un messager grec, du nom de Philippidès, ait vu un navire perse naviguer vers Athènes à l’issue d’une bataille victorieuse pour l’armée grecque. Philippidès a interprété cela comme une tentative des Perses de se précipiter vers la capitale grecque et de s’approprier la victoire de la bataille.

Alors, qu’a fait Philippidès ? Il a jeté ses armes, son armure et ses vêtements et il a couru. Il a couru sans s’arrêter, jusqu’à Athènes, afin de proclamer à juste titre la victoire grecque à la bataille. Le nom de la bataille qu’il avait fuie ? Marathon. La distance ? Curieusement, pas tout à fait 42,2 km.

QUAND LA DISTANCE DU MARATHON EST-ELLE DEVENUE 42,2 KM ?

Néanmoins, les Grecs n’ont jamais organisé d’épreuves de marathon dans les Jeux olympiques de l’Antiquité. Alors, pourquoi le marathon fait-il partie intégrante des Jeux d’été et comment en est-on venu à choisir la distance qu’il représente aujourd’hui ?

Lorsque les Jeux olympiques modernes ont débuté en 1896, les responsables de leur organisation ont voulu placer sur le devant de la scène une épreuve qui incarnerait l’esprit des Jeux antiques. Pour ce faire, Michel Bréal – un philologue français – fait pression sur Pierre de Coubertin pour qu’il mette en avant le “caractère de l’Antiquité”, en incluant une course de fond qui fasse écho à l’épreuve entreprise par Philippidès il y a plus de deux mille ans.

À l’origine, la longueur d’un marathon olympique n’était pas fixée, mais les courses de marathon des premiers Jeux olympiques étaient en fait plus proches de 40 kilomètres (25 miles), soit approximativement la distance entre Marathon et Athènes. Une information que vous connaîtrez si vous avez lu le livre de Haruki Murakami, What I Talk About When I Talk About Running.

Ce n’est qu’aux Jeux olympiques de Londres de 1908 que le parcours a été allongé, prétendument pour accueillir la famille royale britannique. La reine Alexandra aurait demandé que la course commence sur la pelouse du château de Windsor, ce qui permettrait aux plus jeunes membres de la famille royale de la regarder depuis leur chambre d’enfant.

La course devait ensuite se terminer devant la loge royale du stade olympique, pour une distance totale de 26,2 miles. Enfin, en 1921, la Fédération internationale d’athlétisme amateur a fixé la distance standard d’un marathon à 42,2 km, sur la base de la longueur de la course de 1908. La distance du marathon est ainsi entrée dans l’histoire et a ouvert la voie à des exploits humains épiques, comme le marathon de Kipchoge en moins de 2 heures.

ALORS, ÊTES-VOUS PRÊT POUR VOTRE PREMIER MARATHON ?

L’histoire du marathon est intéressante, mais la véritable excitation ne vient pas de l’étude du marathon. Elle vient de la compétition, du sentiment de suivre les traces de certains des plus grands athlètes de l’histoire, et des hauts et des bas de l’entraînement nécessaire.

Cet objectif peut sembler élevé, voire hors de portée, mais avec une bonne préparation, vous pouvez vous assurer les meilleures chances de franchir la ligne d’arrivée. La clé de la réussite d’un marathon est de suivre un programme. Cela vous évitera de vous blesser, vous donnera confiance avant la course et vous obligera à suivre un entraînement structuré.

Notre plan d’entraînement au marathon a été conçu spécifiquement pour répondre aux besoins des coureurs qui visent une multitude de temps d’arrivée différents. Le plan couvre également votre nutrition, car garder votre corps bien alimenté et suivre un régime alimentaire sain est un élément clé de la réussite. Bien sûr, chaque individu devra aborder son entraînement différemment, mais un plan vous permettra d’être bien placé pour terminer les 42,2 km d’un marathon.

Vous avez déjà entendu la citation suivante : “Je vous défie de vous entraîner pour un marathon et que cela ne change pas votre vie.” Eh bien, nous vous mettons au défi. 😁

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
2 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION