POURQUOI EST-CE QUE J’AI TOUT LE TEMPS FAIM ? VOICI 15 RAISONS POTENTIELLES

2 septembre 2021

Votre corps dépend de la nourriture pour son énergie, il est donc normal d’avoir faim si vous ne mangez pas pendant quelques heures. Mais si votre estomac gronde constamment, même après un repas, il se peut qu’il y ait un problème de santé derrière.

Le terme médical pour désigner une faim extrême est polyphagie. Si vous avez toujours faim, consultez votre médecin.

Plusieurs choses peuvent provoquer la faim.

1. LE DIABÈTE

Votre corps transforme le sucre des aliments en un carburant appelé glucose. Mais lorsque vous êtes diabétique, le glucose ne peut pas atteindre vos cellules. Votre corps le « pisse » (excusez-nous l’expression mais on n’a pas trouvé de façon plus classe pour le dire…) à la place et vous dit de manger plus.

Les personnes atteintes de diabète de type 1, en particulier, peuvent manger de grandes quantités de nourriture tout en perdant du poids.

Outre une augmentation de l’appétit, les symptômes du diabète peuvent comprendre :

– Une soif extrême

– Le besoin d’uriner plus souvent

– Une perte de poids que vous ne pouvez pas expliquer

– Une vision floue

– Des coupures et des ecchymoses qui mettent du temps à guérir

– Picotements ou douleurs dans les mains ou les pieds

– Fatigue

2. UN FAIBLE TAUX DE SUCRE DANS LE SANG

L’hypoglycémie est la situation dans laquelle vous vous trouvez lorsque le glucose dans votre corps tombe à des niveaux très bas. C’est un problème courant chez les diabétiques, mais d’autres problèmes de santé peuvent également en être la cause. Il s’agit notamment de l’hépatite, des troubles rénaux, des tumeurs neuroendocrines du pancréas (insulinomes) et des problèmes des glandes surrénales ou de l’hypophyse.

Dans les cas graves, les personnes souffrant d’hypoglycémie peuvent sembler ivres. Elles peuvent insulter et avoir du mal à marcher. Les autres symptômes peuvent être les suivants :

– Anxiété

– Sentir que son cœur bat la chamade

– Peau pâle

– Tremblements

– Transpiration

– Des picotements autour de la bouche

3. LE MANQUE DE SOMMEIL

Le manque de repos peut affecter les hormones de votre corps qui contrôlent la faim. Les personnes qui manquent de sommeil ont un appétit plus grand et ont plus de mal à se sentir rassasiées. Vous êtes également plus susceptible d’avoir envie d’aliments riches en graisses et en calories lorsque vous êtes fatigué.

Parmi les autres effets du manque de sommeil, on peut citer :

– Difficulté à rester vigilant

– Changement d’humeur

– La maladresse

– Plus d’accidents

– Difficulté à rester éveillé pendant la journée

– Gain de poids

4. LE STRESS

Lorsque vous êtes anxieux ou tendu, votre corps libère une hormone appelée cortisol. Cette hormone amplifie la sensation de faim.

The Big Bang Theory Reaction GIF

De nombreuses personnes stressées ont également des envies d’aliments riches en sucre, en graisses ou les deux. C’est peut-être la tentative de votre corps de “fermer” la partie de votre cerveau qui vous inquiète en apportant une sensation de bienêtre.

Parmi les autres symptômes, on peut citer :

– Les accès de colère

– Fatigue

– Maux de tête

– Les problèmes de sommeil

– Le mal de ventre

5. LES MÉDICAMENTS

Certaines drogues peuvent vous donner envie de manger plus que d’habitude. Les antihistaminiques, qui traitent les allergies, sont connus pour cela, tout comme les antidépresseurs appelés ISRS, les stéroïdes, certains médicaments contre le diabète et les antipsychotiques.

Si vous avez pris du poids depuis que vous avez commencé à prendre un médicament, il se peut que celui-ci vous donne faim. Parlez-en à votre médecin pour savoir quels autres médicaments pourraient vous être utiles.

6. LA GROSSESSE

Félicitations il n’y a plus qu’à l’annoncer à l’heureux papa ! 😁

Blague à part, beaucoup de futures mamans remarquent un énorme bond dans l’appétit. C’est la façon dont votre corps s’assure que le bébé reçoit suffisamment de nutriments pour grandir.

La plupart des femmes prennent entre 1 et 2 kg pendant les trois premiers mois (votre médecin appelle cela le premier trimestre), puis 1 kg par semaine pendant les deuxième et troisième mois.

D’autres signes indiquent que vous pourriez être enceinte (attention on balance des scoops !) :

– L’absence de règles

– Le besoin d’uriner souvent

– Le mal de ventre

– Des seins douloureux ou qui grossissent

7. PROBLÈMES DE THYROÏDE

La thyroïde est une glande en forme de papillon située dans votre cou. Elle produit des hormones qui contrôlent le rythme auquel chaque organe de votre corps fonctionne. Si votre thyroïde travaille trop fort, vous pourriez souffrir d’hyperthyroïdie.

Outre une glande thyroïde hypertrophiée, d’autres signes du problème sont à noter :

– Pouls rapide

– Sentiment de nervosité

– Transpiration, plus de sueur que la normale

– Faiblesse musculaire

– La sensation de soif, même après avoir bu

8. LES FAMEUX SODAS "LIGHT"

De nombreuses personnes boivent des sodas sans sucre pour réduire leur consommation de calories ou perdre du poids. Mais le faux sucre contenu dans ces boissons indique à votre cerveau de s’attendre à des calories qu’il peut utiliser comme carburant. Lorsque votre corps n’en reçoit pas, il active votre “coupe-faim” et vous dit de puiser des calories dans la nourriture.

Si les boissons gazeuses diététiques vous donnent faim, vous le remarquerez peut-être aussi :

– Maux de tête

– Les envies de sucre

– Prise de poids

9. LA DÉSHYDRATATION

Vous avez faim ou simplement soif ? Vous ne pouvez pas toujours faire la différence entre les signaux que vous recevez de votre corps.

Voici d’autres signes de déshydratation :

– Étourdissements

– Sentiment de fatigue

– Pisser moins souvent ou avoir des urines de couleur foncée

Certaines recherches montrent que si vous prenez un verre d’eau avant ou pendant un repas, vous vous sentirez peut-être rassasié avec moins de calories.

10. VOUS FAITES BEAUCOUP D'EXERCICE PHYSIQUE

Votre corps brûle des calories pour fournir de l’énergie lorsque vous vous entraînez. Cela stimule votre métabolisme, le processus par lequel votre corps utilise l’énergie. Chez certaines personnes, cela peut déclencher une augmentation de la faim.

11. VOUS MANGEZ TROP DE GLUCIDES RAFFINÉS

Les glucides raffinés ont été traités et dépouillés de leurs fibres, vitamines et minéraux.

L’une des sources les plus populaires de glucides raffinés est la farine blanche, que l’on trouve dans de nombreux aliments à base de céréales comme le pain et les pâtes. Les aliments tels que les sodas, les bonbons et les produits de boulangerie, qui sont fabriqués avec des sucres transformés, sont également considérés comme des glucides raffinés.

Comme les glucides raffinés manquent de fibres de remplissage, votre corps les digère très rapidement. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles vous pouvez avoir fréquemment faim si vous mangez beaucoup de glucides raffinés, car ils ne procurent pas une sensation de satiété significative.

De plus, la consommation de glucides raffinés peut entraîner des pics rapides de glycémie. Cela entraîne une augmentation du taux d’insuline, une hormone responsable du transport du sucre dans les cellules.

Lorsqu’une grande quantité d’insuline est libérée en une fois en réponse à une hyperglycémie, elle élimine rapidement le sucre de votre sang, ce qui peut entraîner une chute soudaine du taux de sucre dans le sang, une condition connue sous le nom d’hypoglycémie.

Un faible taux de sucre dans le sang indique à votre corps qu’il a besoin de plus de nourriture, ce qui est une autre raison pour laquelle vous pouvez avoir souvent faim si des glucides raffinés font partie de votre régime alimentaire.

Pour réduire votre consommation de glucides raffinés, il suffit de les remplacer par des aliments plus sains et complets comme les légumes, les fruits, les légumineuses et les céréales complètes. Ces aliments sont toujours riches en glucides, mais ils sont riches en fibres, ce qui permet de contrôler la faim.

12. VOTRE RÉGIME ALIMENTAIRE EST PAUVRE EN MATIÈRES GRASSES

La graisse joue un rôle clé pour vous garder « plein ».

Cela est dû en partie à la lenteur de son transit gastro-intestinal, ce qui signifie qu’elle est plus longue à digérer et qu’elle reste longtemps dans l’estomac. De plus, la consommation de graisses peut entraîner la libération de diverses hormones favorisant la sensation de satiété.

Pour ces raisons, vous pouvez avoir fréquemment faim si votre alimentation est pauvre en graisses.

Une étude portant sur 270 adultes obèses a révélé que ceux qui suivaient un régime pauvre en graisses avaient des envies de glucides et des préférences pour les aliments riches en sucres nettement plus importantes qu’un groupe qui suivait un régime pauvre en glucides.

En outre, les personnes du groupe à faible teneur en graisses ont déclaré avoir davantage de sensations de faim que le groupe qui suivait un régime alimentaire à faible teneur en glucides.

Il existe de nombreux aliments sains et riches en graisses que vous pouvez inclure dans votre régime alimentaire pour augmenter votre consommation de graisses. Certains types de graisses, tels que les triglycérides à chaîne moyenne (TCM) et les acides gras oméga-3, ont été les plus étudiés pour leur capacité à réduire l’appétit.

La source alimentaire la plus riche en MCT est l’huile de noix de coco, tandis que les acides gras oméga-3 se trouvent dans les poissons gras comme le saumon, le thon et le maquereau. Vous pouvez également obtenir des oméga-3 à partir d’aliments d’origine végétale, comme les noix et les graines de lin.

Les avocats, l’huile d’olive, les œufs et les yaourts gras sont d’autres sources d’aliments sains et riches en matières grasses.

13. VOUS NE BUVEZ PAS ASSEZ D'EAU

Une bonne hydratation est incroyablement importante pour votre santé générale.

Boire suffisamment d’eau présente plusieurs avantages pour la santé, notamment la promotion de la santé du cerveau et du cœur et l’optimisation des performances physiques. De plus, l’eau maintient la peau et le système digestif en bonne santé.

L’eau est également très nourrissante et peut réduire l’appétit lorsqu’elle est consommée avant les repas.

Dans une étude, 14 personnes ayant bu 2 verres d’eau avant un repas ont consommé près de 600 calories de moins que celles qui n’ont pas bu d’eau du tout.

En raison du rôle que joue l’eau pour vous rassasier, vous pouvez avoir fréquemment faim si vous n’en buvez pas assez.

La sensation de soif peut être confondue avec la sensation de faim. Si vous avez toujours faim, il peut être utile de boire un verre ou deux d’eau pour savoir si vous avez simplement soif.

Pour vous hydrater correctement, il suffit de boire de l’eau lorsque vous avez soif. Manger beaucoup d’aliments riches en eau, y compris des fruits et des légumes, contribuera également à vos besoins d’hydratation

14. VOUS BUVEZ TROP D'ALCOOL

L’alcool est bien connu pour ses effets stimulant l’appétit.

Des études ont montré que l’alcool peut inhiber les hormones qui réduisent l’appétit, telles que la leptine, surtout lorsqu’il est consommé avant ou pendant les repas. Pour cette raison, vous pouvez avoir souvent faim si vous buvez trop d’alcool.

Dans une étude, 12 hommes qui ont bu 40 ml d’alcool avant le déjeuner ont consommé 300 calories de plus au repas qu’un groupe qui n’en a bu que 10 ml.

En outre, ceux qui ont bu plus d’alcool ont consommé 10 % de calories en plus tout au long de la journée, par rapport au groupe qui a bu moins. Ils étaient également plus susceptibles de consommer de grandes quantités d’aliments riches en graisses et en sel.

Une autre étude a montré que 26 personnes qui avaient bu une once (30 ml) d’alcool au cours d’un repas consommaient 30 % de calories en plus, par rapport à un groupe qui avait évité l’alcool.

L’alcool peut non seulement vous rendre plus affamé, mais aussi altérer la partie de votre cerveau qui contrôle le jugement et la maîtrise de soi. Cela peut vous amener à manger plus, quelle que soit votre faim.

Et c’est sans compter sur l’effet « hangover » (« lendemain de cuite » en bon Français) où l’on tendance à se ruer au fast-food pour engloutir un maximum d’aliments à la fois gras et sucré pour se « remettre à l’endroit ».

Pour réduire les effets de l’alcool sur la faim, il est préférable de le consommer avec modération ou de l’éviter complètement.

15. VOUS MANGEZ TROP VITE OU EN ÉTANT DISTRAIT (TV, TÉLÉPHONE etc...)

La vitesse à laquelle vous mangez peut jouer un rôle dans la mesure où vous avez faim.

Hungry Night Court GIF by Laff

Plusieurs études ont montré que les mangeurs rapides ont plus d’appétit et ont tendance à trop manger pendant les repas, par rapport aux mangeurs lents. Ils sont également plus susceptibles de souffrir d’obésité ou de surcharge pondérale.

Dans une étude portant sur 30 femmes, les mangeuses rapides ont consommé 10 % de calories en plus au cours d’un repas et ont déclaré être nettement moins rassasiées que les mangeuses lentes.

Une autre étude a comparé les effets du taux d’alimentation chez les diabétiques. Celles qui mangeaient lentement un repas étaient plus rapidement rassasiées et déclaraient avoir moins faim 30 minutes après le repas, par rapport aux mangeurs rapides.

Ces effets sont en partie dus au manque de mastication et à la diminution de la conscience qui se produisent lorsque l’on mange trop vite, deux éléments nécessaires pour atténuer la sensation de faim.

En outre, manger lentement et mastiquer profondément donne à votre corps et à votre cerveau plus de temps pour libérer les hormones anti-famine et transmettre les signaux de satiété.

Ces techniques font partie de l’alimentation consciente.

Si vous avez souvent faim, il peut être utile de manger plus lentement. Vous pouvez le faire en prenant quelques grandes respirations avant les repas, en posant votre fourchette entre les bouchées et en augmentant la quantité de nourriture que vous mastiquez.

CONCLUSION

Une faim excessive est un signe que votre corps a besoin de plus de nourriture.

Elle est souvent le résultat d’un déséquilibre des hormones de la faim, qui peut avoir plusieurs causes, notamment une alimentation inadéquate et certaines habitudes de vie.

Vous pouvez avoir fréquemment faim si votre alimentation manque de protéines, de fibres ou de graisses, qui favorisent toutes la plénitude et réduisent l’appétit. Une faim extrême est également le signe d’un sommeil insuffisant et d’un stress chronique.

En outre, certains médicaments et certaines maladies sont connus pour provoquer une faim fréquente.

Si vous avez souvent faim, il peut être utile d’évaluer votre régime alimentaire et votre mode de vie pour déterminer si vous pouvez apporter des changements pour vous sentir plus rassasié.

Votre faim peut également être le signe que vous ne mangez pas assez, ce qui peut être résolu en augmentant simplement votre consommation de nourriture.

Si vous mangez trop vite ou si vous êtes distrait à l’heure des repas, vous pouvez également vous entraîner à manger de manière réfléchie, ce qui vise à minimiser les distractions, à accroître votre concentration et à ralentir votre mastication pour vous aider à réaliser quand vous êtes rassasié.

 

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES