Piqûres et morsures d’insectes : tout ce que vous devez savoir

12 novembre 2021

PIQÛRES ET MORSURES D’INSECTES : TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Que vous soyez dans l’eau, sur un sentier de montagne ou dans votre jardin, les animaux sauvages que vous rencontrez ont des moyens de se protéger et de protéger leur territoire.

Les insectes, tels que les abeilles, les fourmis, les puces, les mouches, les moustiques, les guêpes et les arachnides, peuvent vous mordre ou vous piquer si vous vous approchez. La plupart d’entre eux ne vous dérangeront pas si vous ne les dérangez pas, mais il est essentiel de savoir à quoi s’attendre.

Le contact initial d’une morsure peut être douloureux. Il est souvent suivi d’une réaction allergique au venin déposé dans votre peau par la bouche ou le dard de l’insecte.

La plupart des piqûres et des morsures ne déclenchent qu’une gêne mineure, mais certaines peuvent être mortelles, surtout si vous êtes gravement allergique au venin de l’insecte.

La prévention étant le meilleur remède, savoir reconnaître et éviter les animaux ou les insectes qui piquent ou mordent est le meilleur moyen de rester en sécurité.

Les animaux que vous devez reconnaître et comprendre dépendent beaucoup de l’endroit où vous vivez ou de celui que vous visitez. Différentes régions de France abritent un grand nombre de ces créatures.

La saison a également son importance. Par exemple, les moustiques, les abeilles piquantes et les guêpes ont tendance à se montrer plus agressives pendant l’été.

LES DIFFÉRENTES PIQÛRES ET MORSURES

La forme que prend une piqûre dépend du type d’insecte qui vous a piqué. Regardez les photos ci-dessous pour vous aider à identifier l’insecte qui a pu causer votre piqûre.

Avertissement : certaines images qui vont suivre peuvent heurter les âmes sensibles. 😁

Piqûres de moustiques

Une piqûre de moustique est une petite bosse ronde et gonflée qui apparaît peu après la piqûre.

La bosse devient rouge, dure, gonflée et démange.

Vous pouvez avoir plusieurs piqûres au même endroit.

Piqûres de fourmis de feu (Solenopsis Invicta)

Cette affection est considérée comme une urgence médicale. Des soins d’urgence peuvent être nécessaires.

Les fourmis de feu sont de petites fourmis venimeuses, agressives, rouges ou noires, dont la piqûre est douloureuse et urticante.

Les piqûres se présentent sous la forme de points rouges gonflés sur lesquels se forme une cloque.

Les piqûres brûlent, démangent et durent jusqu’à une semaine.

Elles peuvent provoquer une réaction allergique grave et dangereuse chez certaines personnes, entraînant un gonflement, des démangeaisons généralisées et des difficultés respiratoires.

Piqûres de puces

Les piqûres de puces sont généralement localisées en grappes sur la partie inférieure des jambes et des pieds.

Les bosses rouges qui démangent sont entourées d’un halo rouge.

Les symptômes commencent immédiatement après la piqûre.

Piqûres de punaises de lit

L’éruption cutanée qui démange est due à une réaction allergique à la piqûre de punaise de lit.

Les petites éruptions ont des zones rouges et gonflées et un centre rouge foncé.

Les piqûres peuvent apparaître en ligne ou groupées, généralement sur des zones du corps non couvertes par des vêtements, comme les mains, le cou ou les pieds.

Il peut y avoir des cloques ou de l’urticaire qui démangent beaucoup à l’endroit de la morsure.

Piqûres de mouches

Les éruptions cutanées douloureuses et qui démangent sont causées par une réaction inflammatoire à l’endroit de la piqûre de mouche.

Bien que généralement inoffensives, elles peuvent entraîner des réactions allergiques graves ou propager des maladies transmises par les insectes.

Prenez des précautions lorsque vous voyagez dans des pays endémiques en portant des chemises à manches longues et des pantalons et en utilisant un spray anti-moustiques.

Poux

Les poux de tête, les poux du pubis (ou morpions pour les intimes) et les poux de corps sont différentes espèces de poux parasites qui affectent les humains.

Ils se nourrissent de sang et provoquent une réaction immunitaire irritante à l’endroit où ils piquent.

Les poux adultes sont des insectes gris/beige à six pattes, de la taille d’une petite graine de sésame.

Les lentes (œufs) et les nymphes (bébés poux) ne sont visibles que sous la forme de très petites taches qui peuvent ressembler à des pellicules.

Punaises

Des éruptions douloureuses et prurigineuses peuvent être causées par une réponse immunitaire aux piqûres de minuscules larves d’acariens.

Les piqûres se présentent sous forme de zébrures, de cloques, de boutons ou d’urticaire.

Les piqûres apparaissent généralement en groupes et sont extrêmement irritantes.

Les piqûres d’acariens peuvent être regroupées dans les plis de la peau ou près des zones où les vêtements sont serrés.

Morsures de tiques

Les morsures peuvent provoquer une douleur ou un gonflement à l’endroit de la morsure.

Elles peuvent également entraîner une éruption cutanée, une sensation de brûlure, des cloques ou des difficultés respiratoires.

La tique reste souvent attachée à la peau pendant une longue période.

Les morsures apparaissent rarement en groupe.

Gale

Les symptômes peuvent mettre 4 à 6 semaines à apparaître.

L’éruption cutanée qui démange énormément peut être boutonneuse, constituée de minuscules cloques ou écailleuse.

Elles peuvent présenter des lignes en relief, blanches ou de couleur chair.

Morsures d'araignées

Cette affection est considérée comme une urgence médicale. Des soins d’urgence peuvent être nécessaires.

Contrairement aux idées reçues les araignées ne piquent pas, mais elles mordent !

La plupart des araignées ne constituent pas une menace pour l’homme, et leurs morsures sont inoffensives ou légèrement irritantes, comme une piqûre d’abeille.

Les araignées dangereuses comprennent l’araignée recluse brune, la veuve noire, l’araignée à toile entonnoir (Australie) et l’araignée vagabonde (Amérique du Sud).

Une papule, une pustule ou une papille unique en relief peut apparaître à l’endroit de la morsure, suivie d’une rougeur et d’une sensibilité.

La morsure se présente comme deux petites marques de piqûre.

Les réactions allergiques graves à une morsure d’araignée peuvent nécessiter des soins médicaux.

Araignée recluse brune (Loxosceles Reclusa)

C’est une araignée timide, de couleur brune ou havane, avec une tache en forme de violon et six yeux jumelés, deux à l’avant et deux ensembles de deux de chaque côté de la tête.

Elle aime se cacher dans des endroits calmes et sombres comme les placards et les étagères. Elle est originaire des régions du sud et du centre-sud des États-Unis.

Non agressive, elle ne mord l’homme que si elle est écrasée entre la peau et une surface dure.

Une rougeur apparaît avec une cloque centrale blanche à l’endroit de la morsure.

Une douleur modérée à sévère et des démangeaisons à l’endroit de la piqûre apparaissent 2 à 8 heures après que l’araignée a injecté son venin.

Les complications rares comprennent la fièvre, les courbatures, les nausées, les vomissements, l’anémie hémolytique, la rhabdomyolyse et l’insuffisance rénale.

Araignée veuve noire (Southern Black Widow)

Cette affection est considérée comme une urgence médicale. Des soins d’urgence peuvent être nécessaires.

Cette araignée est dodue, noire et brillante, avec une marque rouge en forme de sablier sur l’abdomen.

Elle n’est pas agressive et ne mord que si elle est écrasée.

Les morsures provoquent des douleurs musculaires et des spasmes dans les bras, les jambes, l’abdomen et le dos.

Tremblements, transpiration, faiblesse, frissons, nausées, vomissements et maux de tête sont d’autres symptômes.

La zone de la morsure est rouge avec un centre blanc.

Araignée-loup

Cette grande araignée (jusqu’à 8 mm de long), duveteuse, grise/brune, est présente partout en Europe, en ville comme en campagne.

Non agressive, elle mord si elle se sent menacée.

Une bosse rouge, tendre et irritante apparaît et guérit en 7 à 10 jours.

Taon

Ces grosses mouches (1 pouce de long) suceuses de sang sont surtout actives pendant la journée.

La piqûre d’un taon provoque une sensation de brûlure instantanée et vive.

Une démangeaison, une rougeur, un gonflement et une ecchymose peuvent également apparaître à l’endroit de la piqûre.

Abeilles

Une douleur, une rougeur, un gonflement ou des démangeaisons apparaissent à l’endroit de la piqûre.

Une tache blanche apparaît à l’endroit où le dard a perforé la peau.

Contrairement aux bourdons et aux abeilles charpentières, les abeilles domestiques ne peuvent piquer qu’une seule fois grâce à leur dard barbelé qui peut rester dans la peau.

Guêpes « Yellow Jacket » (à ne pas confondre avec les gilets jaunes qui campaient sur les ronds-points il y a peu)

Ces guêpes fines ont des rayures noires et jaunes et de longues ailes sombres.

Agressive, la guêpe jaune peut piquer plusieurs fois.

Un gonflement, une sensibilité, une démangeaison ou une rougeur peuvent apparaître près de la zone de la piqûre.

Guêpes

Une douleur aiguë, une rougeur, un gonflement et des démangeaisons ou des brûlures apparaissent à l’endroit de la piqûre.

Une marque en relief apparaît autour de la zone de piqûre.

Les guêpes peuvent être agressives et peuvent piquer plusieurs fois.

Scorpions

Il s’agit d’arachnides à huit pattes, dotés de grandes pinces et d’une longue queue segmentée, munie d’un dard et portée en avant sur le dos.

De nombreuses espèces présentant des niveaux variables de toxicité peuvent être trouvées dans le monde entier.

Une douleur intense, des picotements, un engourdissement et un gonflement se produisent autour de la piqûre.

Les symptômes rares comprennent des difficultés respiratoires, des contractions musculaires, de la bave, de la transpiration, des nausées, des vomissements, une accélération du rythme cardiaque, de l’agitation, de l’excitabilité et des pleurs inconsolables.

Les symptômes graves sont plus probables chez les nourrissons et les enfants que chez les adultes.

TYPES D’INSECTES PIQUEURS ET MORDEURS

Voici quelques insectes qui peuvent être plus dangereux que d’autres.

Insectes piqueurs, arachnides et autres insectes

De nombreux insectes piquent, mais seuls quelques-uns le font intentionnellement. La plupart des piqûres sont relativement inoffensives et ne laissent derrière elles qu’une tache de peau qui démange. Mais certaines piqûres peuvent être porteuses de maladies. Les tiques du cerf, par exemple, sont généralement porteuses de la maladie de Lyme.

Les mordeurs intentionnels comprennent :

  • Les tiques
  • Acariens
  • Les punaises de lit
  • Les puces
  • Poux de tête
  • Poux du pubis
  • Taons
  • Mouches noires
  • Moustiques

De nombreux insectes plus gros et d’autres punaises ne vous chercheront pas mais vous piqueront si vous les manipulez (ce qui est très peu probable…).

Araignées

Certaines araignées ont des crochets venimeux. Les araignées venimeuses sont les suivantes :

  • L’araignée recluse brune
  • La veuve noire
  • Araignée souris
  • L’araignée noire de maison

Insectes piqueurs

Les insectes ne piquent les humains que pour se défendre contre une menace perçue. En général, le dard d’une abeille ou d’une fourmi piqueuse est accompagné d’une petite quantité de venin.

Lorsqu’il est injecté dans la peau, le venin provoque la plupart des démangeaisons et des douleurs associées à la piqûre. Il peut également provoquer une réaction allergique.

Les insectes piqueurs les plus courants sont les suivants :

  • Les abeilles
  • Les guêpes à papier (frelons)
  • Les guêpes
  • Les fourmis de feu

Scorpions

Les scorpions ont la réputation de piquer. De nombreuses espèces ont des queues barbelées équipées de poison, dont certains sont assez puissants pour tuer un humain.

L’espèce de scorpion la plus venimeuse est le scorpion jaune à queue large. On la retrouve principalement en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

QU’EST-CE QUI PROVOQUE DES RÉACTIONS AUX MORSURES ET AUX PIQÛRES ?

Le venin injecté dans votre corps par la piqûre ou la morsure d’un insecte entraîne une réaction de votre système immunitaire. Souvent, la réaction immédiate de votre corps se traduit par une rougeur et un gonflement à l’endroit de la piqûre ou de la morsure.

Les réactions retardées mineures comprennent des démangeaisons et des douleurs.

Si vous êtes très sensible au venin d’un insecte, les piqûres et les morsures peuvent provoquer un état potentiellement mortel appelé choc anaphylactique. Ce choc peut entraîner un resserrement de la gorge et rendre la respiration difficile ou provoquer une hypotension artérielle.

Certaines piqûres et morsures peuvent provoquer des maladies lorsque le venin contient des agents infectieux.

QUI EST EXPOSÉ AUX RISQUES DE MORSURES ET DE PIQÛRES ?

Tout le monde peut être piqué ou mordu par un insecte, et les piqûres et morsures sont très courantes. Le risque est plus élevé si vous passez beaucoup de temps à l’extérieur, notamment dans les zones rurales ou boisées.

Les enfants et les personnes âgées peuvent avoir des réactions plus graves aux piqûres et aux morsures.

Sad Am Fine GIF by MOODMAN

QUELS SONT LES SYMPTÔMES D’UNE MAUVAISE RÉACTION AUX MORSURES ET AUX PIQÛRES ?

Si vous êtes piqué ou mordillé, vous pouvez voir ou sentir l’insecte sur votre peau pendant l’attaque. Certaines personnes ne remarquent pas l’insecte et peuvent ne pas être conscientes d’une piqûre ou d’une morsure jusqu’à ce qu’un ou plusieurs des symptômes suivants apparaissent :

  • Gonflement
  • Rougeur ou éruption cutanée
  • Douleur dans la zone touchée ou dans les muscles
  • Démangeaisons
  • Chaleur sur et autour du site de la piqûre ou de l’aiguillon
  • Engourdissement ou picotement de la zone touchée

Les symptômes d’une réaction grave nécessitant un traitement médical immédiat sont les suivants :

  • Fièvre
  • Difficulté à respirer
  • Nausées ou vomissements
  • Spasmes musculaires
  • Battements cardiaques rapides
  • Gonflement des lèvres et de la gorge
  • Confusion
  • Perte de conscience

Si vous vous sentez mal ou si vous présentez des symptômes semblables à ceux de la grippe dans les jours qui suivent une piqûre d’insecte, consultez votre médecin pour qu’il vous fasse passer des examens afin d’exclure les infections ou les maladies que vous pourriez avoir contractées par l’insecte.

DIAGNOSTIC DES PIQÛRES ET DES MORSURES

De nombreuses personnes savent qu’elles ont été mordues ou piquées parce qu’elles voient l’insecte peu après l’attaque.

Bien qu’il ne faille pas provoquer davantage un insecte qui attaque, essayez de préserver l’insecte s’il meurt après la piqûre ou la morsure. Son identité peut aider votre médecin à diagnostiquer correctement vos symptômes.

C’est particulièrement important dans le cas d’une piqûre d’araignée, car certaines espèces ont un venin dangereusement puissant.

TRAITEMENTS DES MORSURES ET DES PIQÛRES

La majorité des morsures et des piqûres peuvent être traitées à domicile, surtout si la réaction est légère.

Pour traiter une morsure ou une piqûre :

  • Retirez le dard s’il s’est logé dans votre peau.
  • Lavez la zone affectée.
  • Appliquez une poche de glace pour réduire la douleur et le gonflement.

Des crèmes topiques anti-démangeaisons, des analgésiques oraux et des antihistaminiques peuvent être utilisés pour combattre les symptômes inconfortables.

Vous pouvez également envisager d’appliquer une fine pâte de bicarbonate de soude et d’eau sur la piqûre pour calmer les démangeaisons.

Appelez immédiatement le 18 ou le numéro des services d’urgence locaux si vous présentez des symptômes de réaction grave.

En attendant l’arrivée des secours, les premiers soins à prodiguer consistent à :

  • Desserrer les vêtements de la victime
  • L’allonger sur le côté
  • Pratiquer la réanimation cardio-pulmonaire si la respiration ou le rythme cardiaque s’arrête

Si vous pensez avoir été mordu par une araignée du type veuve noire ou recluse brune, demandez immédiatement un traitement médical d’urgence, même si les symptômes semblent mineurs ou ne sont pas apparus.

Les morsures de scorpion doivent également être traitées aux urgences, quels que soient les symptômes.

QUELLES SONT LES PERSPECTIVES À LONG TERME ?

La plupart des morsures et des piqûres guérissent d’elles-mêmes après plusieurs jours de légère gêne.

Surveillez la zone touchée pour détecter tout signe d’infection. Contactez votre médecin si la plaie semble s’aggraver ou si elle n’est pas guérie après plusieurs semaines.

Les morsures et les piqûres qui provoquent des réactions graves peuvent être fatales si elles ne sont pas traitées immédiatement.

Si vous avez une réaction allergique grave, votre médecin vous prescrira probablement un auto-injecteur d’épinéphrine. L’épinéphrine est une hormone qui peut prévenir le choc anaphylactique.

Gardez l’auto-injecteur sur vous en permanence pour inverser la réaction immédiatement après une morsure ou une piqûre.

CONSEILS POUR ÉVITER LES MORSURES ET LES PIQÛRES D’INSECTES

Soyez prudent lorsque vous vous trouvez à proximité de nids ou de ruches contenant des insectes agressifs. Faites appel à des professionnels qui disposent de l’équipement de sécurité adéquat pour retirer un nid ou une ruche.

Lorsque vous passez du temps à l’extérieur, prenez des mesures préventives, telles que :

  • Porter des chapeaux et des vêtements qui offrent une couverture complète
  • Porter des couleurs neutres et éviter les motifs floraux
  • Éviter les parfums et les lotions parfumées
  • Couvrir les aliments et les boissons
  • Utiliser des bougies à la citronnelle ou des insectifuges

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES