14 mars 2022

OLIGO-ÉLÉMENTS : POURQUOI ILS SONT IMPORTANTS POUR LA SANTÉ

QUE SONT LES OLIGO-ÉLÉMENTS ET OÙ PUIS-JE LES TROUVER ?

Les oligo-éléments, également appelés micro-minéraux, sont des minéraux essentiels que le corps humain doit puiser dans l’alimentation, mais, contrairement aux macrominéraux, nous n’en avons besoin qu’en très petites quantités. Même si les oligo-éléments sont nécessaires à des doses infimes, ils n’en sont pas moins essentiels à notre santé et à notre développement. L’apport journalier recommandé pour la plupart des oligo-éléments se situe entre 0,2 et 15 milligrammes. Vous trouverez ci-dessous une liste d’oligo-éléments, leurs fonctions et les aliments courants qui en contiennent.

LISTE DES OLIGO-ÉLÉMENTS

Arsenic

Certaines formes d’arsenic sont utilisées comme médicament. En dépit de graves problèmes de sécurité, l’arsenic est souvent utilisé dans des remèdes homéopathiques extrêmement dilués pour traiter les troubles digestifs, les intoxications alimentaires, les problèmes de sommeil (insomnie), les allergies, l’anxiété, la dépression et les troubles obsessionnels compulsifs (TOC).

Bore

Le bore est un oligo-élément important car il est essentiel à la croissance et au maintien des os. Il améliore considérablement la cicatrisation des plaies et  a un impact bénéfique sur l’utilisation par l’organisme des œstrogènes, de la testostérone et de la vitamine D. Il favorise également l’absorption du magnésium.

Chlore

Le Chlore aide à maintenir l’équilibre de la quantité de liquide à l’intérieur et à l’extérieur de vos cellules. Il contribue également à maintenir un volume sanguin et une pression artérielle corrects, ainsi que le pH de vos fluides corporels.

Chrome

Le chrome est qui aide l’insuline à réguler les niveaux de glucose (sucre dans le sang) et peut être trouvé dans le foie, les céréales complètes, les noix et les fromages.

Cobalt

Le cobalt est utilisé dans l’organisme pour aider à absorber et à traiter la vitamine B12. En outre, le cobalt aide à traiter des maladies comme l’anémie et certaines maladies infectieuses. Le cobalt contribue également à la réparation de la myéline, qui entoure et protège les cellules nerveuses. Il contribue à la formation de l’hémoglobine (globules rouges).

Cuivre

Le cuivre contribue à la formation des os et des cartilages et aide l’organisme à utiliser correctement le fer. Le cuivre est présent dans le bœuf, les abats, les noix, les légumineuses, les fruits et les légumes.

Fer

Le fer est indispensable à la fabrication du sang et crucial pendant la grossesse et la petite enfance. On trouve du fer dans la viande, la volaille, les pains et céréales enrichis, les céréales complètes, les noix et les haricots.

Fluor

Le fluor contribue à la formation des os et des dents et aide à prévenir la carie dentaire. On le trouve dans le poisson, certains thés et l’eau qui est soit naturellement fluorée, soit additionnée de fluor. Il est important de ne pas dépasser l’apport journalier recommandé en fluorure.

Iode

L’iode est présent dans les hormones qui aident à réguler le métabolisme, la croissance et le développement et se trouve dans les aliments cultivés dans un sol riche en iode. La plupart des gens obtiennent désormais de l’iode à partir de sel iodé, car la carence en iode est l’une des principales causes mondiales d’altération du développement cognitif chez les enfants.

Lithium

Le lithium est utilisé pour traiter la manie qui fait partie du trouble bipolaire (maladie maniaco-dépressive). Il est également utilisé quotidiennement pour réduire la fréquence et la gravité des épisodes maniaques.

Manganèse

Le manganèse est une enzyme que l’on trouve dans de nombreux aliments, notamment les plantes.

Molybdène

Le molybdène est un oligo-élément essentiel à l’organisme. On le retrouve en très faible quantité dans l’organisme, surtout stocké dans le foie et les reins. Il permet notamment la synthèse de protéines, d’enzymes et des purines qui entrent dans la composition de l’ADN.

Nickel

Le nickel est également un micronutriment essentiel au bon fonctionnement du corps humain, car il augmente l’activité hormonale et intervient dans le métabolisme des lipides. Ce métal se retrouve dans le corps humain par les voies respiratoires, le système digestif et la peau.

Sélénium

Le sélénium est un antioxydant présent dans les céréales, la viande et les fruits de mer. Les antioxydants sont des molécules qui peuvent aider à protéger les cellules contre les dommages des radicaux libres (stress oxydatif).

Silicium

Le silicium est nécessaire à la synthèse du collagène et de l’élastine et il est important pour la santé des tissus conjonctifs, des os, des cartilages, des tendons et des articulations. Le collagène agit comme un échafaudage qui fournit un soutien aux tissus, tandis que l’élastine donne de l’élasticité aux tissus, à la peau, aux cheveux et aux vaisseaux sanguins.

Soufre

Votre organisme a besoin de soufre pour construire et réparer votre ADN et protéger vos cellules des dommages qui peuvent entraîner des maladies graves comme les cancers. Le soufre aide également votre organisme à métaboliser les aliments et contribue à la santé de votre peau, de vos tendons et de vos ligaments. Les deux acides aminés qui contiennent du soufre sont la méthionine et la cystéine.

Vanadium

Le vanadium est utilisé pour le traitement du diabète, de l’hypoglycémie, de l’hypercholestérolémie, des maladies cardiaques, de la tuberculose, de la syphilis, d’une forme de “sang fatigué” (anémie) et de la rétention d’eau (œdème), pour améliorer les performances athlétiques lors de la pratique de la musculation et pour prévenir le cancer.

Zinc

Le zinc est présent dans de nombreuses enzymes du corps humain qui contribuent à la fabrication des protéines et du matériel génétique. Le zinc joue également un rôle dans le développement du fœtus, la cicatrisation des plaies, le système immunitaire et le développement des adolescents. Il peut être consommé dans la viande, le poisson, la volaille, les légumes et certaines céréales.

CONCLUSION

Les oligo-éléments sont très importants pour les fonctions cellulaires aux niveaux biologique, chimique et moléculaire. Ces éléments servent de médiateurs à des réactions biochimiques vitales en jouant le rôle de cofacteurs pour de nombreuses enzymes, ainsi que de centres de stabilisation des structures des enzymes et des protéines.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION