Livraison offerte dès 100€ d’achats !

13 décembre 2021

LES VÊTEMENTS DE COMPRESSION AMÉLIORENT-ILS LES PERFORMANCES EN COURSE À PIED ?

COMMENT FONCTIONNE UN VÊTEMENT DE COMPRESSION ?

Les recherches sur l’effet des vêtements de compression 2XU  » suggèrent clairement que les performances d’endurance sont optimisées par le port de vêtements de compression « , alors, comment cela fonctionne-t-il ?

Les vêtements de compression modernes utilisent une  » compression graduée  » construite à partir de coutures et de panneaux spécialement conçus pour augmenter la circulation sanguine dans vos membres. Cela signifie qu’ils exercent la plus forte pression sur les parties les plus externes, comme les chevilles, et qu’ils réduisent progressivement cette pression en remontant vers le corps.

Cette technologie fournit une quantité contrôlée de pression pour améliorer le taux de sang oxygéné allant à vos muscles et le sang désoxygéné retournant au cœur et réduire l’accumulation d’acide lactique. La SCEP a constaté que ses produits amélioraient le flux de sang oxygéné jusqu’à 40 %.

L’étude sur 2XU a montré que « les vêtements de compression n’ont pas seulement le potentiel d’optimiser les performances… ils ont également un rôle central à jouer dans le processus de récupération. » En effet, les vêtements de compression enveloppent et soutiennent les muscles clés, réduisant les mouvements et les vibrations et minimisant ainsi les dommages aux tissus mous.

SKINS compression a constaté que non seulement cela vous aide à récupérer plus rapidement, mais que ses coureurs « ont démontré qu’ils utilisaient moins d’énergie lorsqu’ils couraient à une vitesse sous-maximale. Ils étaient plus économes et efficaces », ce qui signifie que la stabilité et le contrôle accrus vous aident à courir plus loin, plus longtemps et avec moins d’effort.

QU’EN EST-IL DE L’ACIDE LACTIQUE ?

Lorsque vous faites de l’exercice, votre corps a besoin d’énergie et décompose des molécules pour l’obtenir. L’acide lactique est l’une de ces molécules libérées. De petites quantités d’acide lactique constituent une bonne source d’énergie temporaire, réduisant la fatigue pendant une course.

Cependant, l’acide lactique n’est utile que pendant une courte période. Une augmentation de l’acidité des cellules peut provoquer une sensation de brûlure dans vos muscles, ce qui ralentit leur capacité à continuer. Il faut généralement 30 à 60 minutes pour que la sensation se dissipe après une séance d’entraînement.

La compression réduit la production d’acide lactique, ce qui signifie que vos muscles seront capables de tenir plus longtemps avec moins de dommages (et moins de douleur). Cela signifie qu’ils reviendront à la normale plus rapidement, réduisant ainsi les risques de douleurs musculaires à retardement (DOMS).

QUELLE DOIT-ÊTRE LA SENSATION DE LA COMPRESSION ?

Lorsque vous achetez des vêtements de compression, vous remarquerez que la taille recommandée n’est pas déterminée par vos mesures habituelles mais par l’IMC, en utilisant votre taille et votre poids pour s’assurer que le vêtement s’adapte correctement à votre corps.

Le vêtement sera serré, beaucoup plus serré qu’un collant de course ordinaire, mais pas douloureux ni restrictif pour vos mouvements. Il doit cependant être bien ajusté à votre corps, car s’il est trop serré, il peut empêcher la circulation.

Vos vêtements n’auront pas besoin d’être rodés et retrouveront leur élasticité et leur soutien pendant environ 40 à 60 lavages, soit la même distance que vos chaussures de course.

Le plus important, c’est qu’il doit être confortable. Une marque qui convient à un coureur peut ne pas convenir à un autre, et il se peut que vous deviez en essayer plusieurs pour trouver la bonne taille.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION