24 mai 2022

LE SPORT CHEZ LES MALADES DE PARKINSON

L’activité physique peut aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson à ralentir la maladie et à en contrôler les symptômes. Il présente également des avantages psychologiques, en protégeant les cellules du cerveau et en offrant souvent une interaction sociale. Choisissez des activités sportives amusantes pour vous y tenir. Votre équipe soignante peut vous aider à concevoir un programme sûr, adapté à vos difficultés et à vos objectifs particuliers.

POURQUOI L'EXERCICE EST-IL IMPORTANT POUR LES PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE DE PARKINSON ?

Tout le monde devrait faire de l’exercice pour sa santé physique et mentale. Mais être actif est particulièrement important pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. L’exercice est un moyen important de ralentir la maladie et de contrôler ses symptômes. Il vous aide à conserver votre capacité à effectuer les activités quotidiennes et il protège les cellules de votre cerveau.

QU'EST-CE QUE LA MALADIE DE PARKINSON ?

La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative qui touche une partie spécifique du cerveau.

Les symptômes se développent lentement au fil du temps et peuvent inclure :

  • Bradykinésie, ou lenteur des mouvements.
  • Des problèmes d’équilibre et de démarche (marche).
  • Tremblements, ou épisodes de secousses musculaires involontaires.
  • Difficulté à parler ou à avaler.

QUAND DOIS-JE COMMENCER À FAIRE DE L'EXERCICE SI JE SUIS ATTEINT DE LA MALADIE DE PARKINSON ?

Vous devez commencer immédiatement un programme d’exercices. Les personnes qui commencent plus tôt dans le processus de la maladie de Parkinson ont de meilleurs résultats et un meilleur bien-être général.

QUEL TYPE D'EXERCICE DOIS-JE FAIRE SI J'AI LA MALADIE DE PARKINSON ?

L’exercice est une activité planifiée, structurée et répétitive qui vise à améliorer la condition physique. Il n’y a pas de “bon” exercice pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Le régime de chacun sera différent, en fonction de l’état de santé général, des symptômes et du niveau d’activité antérieur. Tout exercice est utile, et une variété de types d’exercices peut apporter des bénéfices complets.

Exercice aérobique

L’exercice aérobique (ou cardio) implique des activités qui sollicitent votre système cardiorespiratoire (cœur et poumons), comme la marche, le cyclisme, la course à pied et les activités en piscine (natation et aquagym). La pratique d’un exercice d’aérobic au moins trois jours par semaine pendant 30 à 40 minutes peut ralentir le déclin de la maladie de Parkinson.

Renforcement musculaire

Le renforcement musculaire consiste à utiliser le poids du corps ou des haltères pour développer la masse et la force musculaires. L’entraînement musculaire deux jours par semaine, en commençant par des répétitions et des poids faibles, peut être bénéfique pour la maladie de Parkinson. L’accent mis sur les muscles extenseurs, ou muscles de l’arrière du corps, peut aider à améliorer la posture.

Entraînement pour gagner en souplesse

Les étirements statiques, deux jours ou plus par semaine, peuvent être bénéfiques pour maintenir l’amplitude des mouvements et la souplesse. Maintenir chaque étirement des principaux groupes musculaires pendant 30 à 60 secondes peut améliorer la longueur des muscles.

Entraînement de l'équilibre et de l'agilité

Ce type d’entraînement combine souvent des exercices d’aérobic, de musculation et d’assouplissement. En voici quelques exemples :

  • Aquagym

À QUELLE INTENSITÉ DOIS-JE FAIRE DE L'EXERCICE SI JE SUIS ATTEINT DE LA MALADIE DE PARKINSON ?

L’évaluation de l’effort perçu (RPE) est un bon moyen de mesurer l’intensité. Sur une échelle de 0 à 10, 0 (rien du tout) correspond à ce que vous ressentez lorsque vous êtes assis ou allongé, tandis que 10 (effort maximal) correspond à l’effort maximal que vous pouvez fournir. Un effort compris entre 5 et 8 (lourd à très lourd) signifie que vous vous entraînez à une intensité élevée. Si vous pouvez tenir une conversation avec quelqu’un tout en faisant de l’exercice, vous devriez probablement augmenter votre intensité.

QUEL TYPE D'EXERCICE PUIS-JE FAIRE SI J'AI DU MAL À ME TENIR DEBOUT OU À MARCHER ?

Même si les symptômes de la maladie de Parkinson sont à un stade avancé, vous pouvez encore profiter des bienfaits de certaines activités. Si vous avez du mal à marcher ou à vous tenir en équilibre, tenez une barre ou un rail pour vous exercer et vous étirer. Si vous avez du mal à vous tenir debout ou à vous lever, faites des exercices et des étirements sur une chaise ou dans un lit. Les exercices physiques effectués en position assise, comme le vélo couché (vélo avec siège et support dorsal), peuvent vous permettre de vous dépenser en toute sécurité.

Des exercices faciaux peuvent aider à combattre les difficultés à parler ou à avaler :

  • Mâchez vos aliments plus longtemps et plus vigoureusement.
  • Exagérez les mouvements de votre visage et de vos lèvres lorsque vous parlez.
  • Faites des grimaces dans le miroir.
  • Chantez ou lisez à voix haute.

Les exercices mentaux font travailler votre cerveau et peuvent améliorer votre mémoire. Par exemple :

  • Nommez autant d’animaux (ou de couleurs, ou de voitures) que vous le pouvez en une minute.
  • Jouez à des jeux cérébraux et faites des puzzles.
  • Résolvez des problèmes de mathématiques dans votre tête.

Vous pouvez également ajouter de l’activité par petites touches tout au long de votre journée :

  • Garez-vous plus loin des magasins pour pouvoir marcher plus longtemps.
  • Étirez-vous ou faites des exercices pour les jambes en regardant la télévision.
  • Balancez davantage vos bras lorsque vous marchez, et faites de longues enjambées.

QUELS SONT LES BIENFAITS DE L'EXERCICE PHYSIQUE ?

L’exercice physique peut vous aider de nombreuses façons, tant sur le plan physique qu’émotionnel. Être actif :

  • Développe la force.
  • Aide les cellules de votre cerveau à rester en bonne santé.
  • Améliore l’équilibre, la souplesse et la posture.
  • Maintient votre mobilité afin que vous puissiez continuer à effectuer vos activités quotidiennes.
  • Prévient les chutes et les blocages de la démarche (lorsque vous êtes soudainement et temporairement incapable de bouger).
  • Offre des possibilités d’interactions sociales.
  • Ralentit la progression de la maladie.

Y A-T-IL DES RISQUES À FAIRE DE L'EXERCICE AVEC LA MALADIE DE PARKINSON ?

Certains symptômes, comme les tremblements de la maladie de Parkinson, peuvent sembler plus graves pendant l’exercice. Mais l’exercice améliore généralement les tremblements et les autres symptômes à long terme.

Réduisez les difficultés en vous étirant avant et après l’exercice. Adoptez une bonne forme pour éviter les blessures. Et évitez les sols glissants, le mauvais éclairage et les risques de trébuchement. Si vous avez mal, arrêtez-vous et reposez-vous.

Se pousser trop fort pendant l’exercice peut entraîner des blessures. Commencez lentement et augmentez l’intensité et la durée au fil du temps. Tenez un journal pour noter vos choix d’exercices et comment vous vous sentez. Vous finirez par apprendre ce qui vous convient le mieux.

SI JE FAIS DE L'EXERCICE, AURAI-JE ENCORE BESOIN DE MES MÉDICAMENTS CONTRE LA MALADIE DE PARKINSON ?

Certaines personnes trouvent que l’exercice physique les aide à réduire les doses de médicaments contre la maladie de Parkinson au fil du temps. Mais l’exercice ne remplace pas vos médicaments. En fait, certaines personnes ont besoin de plus de médicaments pour pouvoir rester actives. Ne modifiez pas vos médicaments sans en parler à votre médecin.

DOIS-JE PARLER À UN PROFESSIONNEL DE SANTÉ AVANT DE COMMENCER À FAIRE DE L'EXERCICE SI JE SUIS ATTEINT DE LA MALADIE DE PARKINSON ?

Parlez à votre neurologue et à votre prestataire de soins primaires avant de commencer un nouveau régime d’exercice. Ils peuvent :

  • Vous conseiller sur l’intensité que peuvent avoir vos exercices.
  • Recommander des exercices adaptés à votre état de santé.
  • Vous avertir des exercices à éviter en fonction de vos difficultés ou de vos limitations particulières.

OÙ PUIS-JE TROUVER DU SOUTIEN SI JE SUIS ATTEINT DE LA MALADIE DE PARKINSON ET QUE JE SOUHAITE FAIRE DE L'EXERCICE ?

Vous pouvez trouver un soutien à l’exercice dans votre communauté. Par exemple, de nombreuses salles de sport et centres communautaires proposent des cours d’exercices assis pour les personnes qui ont des difficultés d’équilibre. Si vous êtes atteint de la maladie de Parkinson et souhaitez faire de l’exercice, demandez à votre prestataire de soins de vous donner des idées.

CONCLUSION

L’exercice physique est un élément important de la gestion de la maladie de Parkinson. Discutez avec votre prestataire de soins de votre programme d’exercices et choisissez des activités qui vous plaisent afin de rester motivé pour vous lever et bouger chaque jour.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION