Livraison offerte dès 100€ d’achats !

4 janvier 2022

FOLATE OU VITAMINE B9 (ACIDE FOLIQUE)

VUE D’ENSEMBLE

Le folate (vitamine B-9) est important pour la formation des globules rouges et pour la croissance et le fonctionnement des cellules. Ce nutriment est crucial en début de grossesse pour réduire le risque de malformations congénitales du cerveau et de la colonne vertébrale.

Le folate se trouve principalement dans les légumes à feuilles vert foncé, les haricots, les pois et les noix. Les fruits riches en folates sont les oranges, les citrons, les bananes, les melons et les fraises. La forme synthétique du folate est l’acide folique. Il est un composant essentiel des vitamines prénatales et se trouve dans de nombreux aliments enrichis tels que les céréales et les pâtes.

Un régime pauvre en aliments riches en folates ou en acide folique peut entraîner une carence en folates. Une carence en folates peut également survenir chez les personnes souffrant d’affections, telles que la maladie cœliaque, qui empêchent l’intestin grêle d’absorber les nutriments des aliments (syndromes de malabsorption).

La quantité quotidienne recommandée de folate pour les adultes est de 400 microgrammes (mcg). Il faut conseiller aux femmes adultes qui envisagent une grossesse ou qui pourraient le devenir de prendre 400 à 1 000 mcg d’acide folique par jour.

DONNÉES PROBANTES

Les recherches sur l’utilisation de suppléments de folate et d’acide folique oral pour des conditions spécifiques montrent :

Anomalies congénitales. La recherche a montré que les suppléments d’acide folique peuvent prévenir les anomalies congénitales du tube neural. La prise quotidienne d’une vitamine prénatale – commençant idéalement trois mois avant la conception – peut aider à garantir que les femmes reçoivent suffisamment de ce nutriment essentiel.

Carence en acide folique. La carence en folate nutritionnel est traitée par des suppléments d’acide folique par voie orale. Ce type de carence n’est plus un problème dans de nombreux pays qui enrichissent en acide folique des aliments tels que les céréales et les pâtes.

Maladies du cœur et des vaisseaux sanguins et accidents vasculaires cérébraux. L’acide folique agit avec les vitamines B-6 et B-12 pour contrôler les taux élevés d’homocystéine dans le sang. Un taux élevé d’homocystéine peut augmenter le risque de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins (maladies cardiovasculaires).

Le cancer. Certaines recherches suggèrent que les folates pourraient réduire le risque de divers cancers.

Dépression. Certaines données suggèrent que l’acide folique pourrait être utile dans le traitement de la dépression.

La démence. Il n’y a pas suffisamment de preuves pour soutenir la supplémentation en acide folique pour la prévention de la démence.

NOTRE AVIS

Pour la plupart des gens, il est préférable de puiser les folates dans l’alimentation. Une alimentation équilibrée fournit généralement tout ce dont vous avez besoin. Toutefois, les suppléments d’acide folique sont recommandés aux femmes qui prévoient de tomber enceinte, qui pourraient tomber enceinte, qui sont enceintes ou qui allaitent.

Les suppléments d’acide folique peuvent également aider les personnes dont l’alimentation est déficiente ou dont l’état de santé nuit à la capacité de l’organisme à absorber les folates.

SÉCURITÉ ET EFFETS SECONDAIRES

Lorsqu’il est utilisé par voie orale à des doses appropriées, l’acide folique est probablement sûr.

L’utilisation orale de l’acide folique peut provoquer :

  • Un mauvais goût dans la bouche
  • Des nausées
  • Une perte d’appétit
  • Confusion
  • Irritabilité

Les personnes allergiques peuvent avoir une réaction aux suppléments d’acide folique. Les signes d’alerte d’une réaction allergique sont les suivants :

  • Éruption cutanée
  • Démangeaisons
  • Rougeur
  • Difficulté à respirer
  • L’excès d’acide folique est excrété dans l’urine.

Un apport élevé en folates peut masquer une carence en vitamine B12 jusqu’à ce que ses effets neurologiques deviennent irréversibles. On peut généralement remédier à cette situation en prenant un supplément contenant 100 % de la valeur quotidienne d’acide folique et de vitamine B12.

INTÉRACTIONS

Les interactions possibles sont les suivantes :

Anticonvulsivants. La prise d’acide folique avec la fosphénytoïne (Cerebyx), la phénytoïne (Dilantin, Phenytek) ou la primidone (Mysoline) pourrait diminuer la concentration du médicament dans votre sang.

Barbituriques. La prise d’acide folique avec un médicament qui agit comme un dépresseur du système nerveux central (barbiturique) pourrait diminuer l’efficacité du médicament.

Méthotrexate (Trexall). La prise d’acide folique avec ce médicament utilisé pour traiter le cancer pourrait nuire à son efficacité.

Pyriméthamine (Daraprim). La prise d’acide folique avec ce médicament antipaludéen pourrait réduire l’efficacité du médicament.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
4 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION