Line 1

STRESS : POURQUOI IL SURVIENT ET COMMENT LE GÉRER ?

14 September 2021

STRESS : POURQUOI IL SURVIENT ET COMMENT LE GERER ?

Le stress est un sentiment naturel d’incapacité à faire face à des demandes et des événements spécifiques. Cependant, le stress peut devenir un état chronique si une personne ne prend pas de mesures pour le gérer.

Ces exigences peuvent provenir du travail, des relations, des pressions financières et d’autres situations, mais tout ce qui représente un défi ou une menace réelle ou perçue pour le bien-être d’une personne peut causer du stress.

Le stress peut être un facteur de motivation, et il peut même être essentiel à la survie. Le mécanisme de combat ou de fuite de l’organisme indique à une personne quand et comment réagir face au danger. Toutefois, lorsque le corps se déclenche trop facilement ou que les facteurs de stress sont trop nombreux en même temps, la santé mentale et physique d’une personne peut s’en trouver affectée et cela peut devenir dangereux.

QU’EST-CE QUE LE STRESS ?

Le stress est la défense naturelle de l’organisme contre les prédateurs et le danger. Il provoque une inondation d’hormones qui préparent les systèmes de l’organisme à fuir ou à affronter le danger. C’est ce qu’on appelle communément le mécanisme de combat ou de fuite.

Lorsque les humains sont confrontés à un défi ou à une menace, ils réagissent en partie physiquement. Le corps active des ressources qui l’aident soit à rester et à affronter le défi, soit à se mettre en sécurité le plus rapidement possible.

Le corps produit de plus grandes quantités de substances chimiques telles que le cortisol, l’épinéphrine et la norépinéphrine. Celles-ci déclenchent les réactions physiques suivantes :

  • Augmentation de la pression sanguine
  • Préparation musculaire accrue
  • Transpiration
  • Vigilance

Tous ces facteurs améliorent la capacité d’une personne à réagir à une situation potentiellement dangereuse ou difficile. La norépinéphrine et l’épinéphrine provoquent également une accélération du rythme cardiaque.

Les facteurs environnementaux qui déclenchent cette réaction sont appelés facteurs de stress. Il peut s’agir, par exemple, de bruits, d’un comportement agressif, d’une voiture qui roule à toute vitesse, de moments effrayants dans les films ou même d’un premier rendez-vous Tinder (quand on veut donner une super première impression😁). Les sentiments de stress ont tendance à augmenter en même temps que le nombre de facteurs de stress.

Selon l’enquête annuelle sur le stress menée par l’American Psychological Association (APA) en 2018, le niveau de stress moyen aux États-Unis était de 4,9 sur une échelle de 1 à 10. L’enquête a révélé que les facteurs de stress les plus courants étaient l’emploi et l’argent.

EFFETS PHYSIQUES

Le stress ralentit certaines fonctions corporelles normales, comme celles qu’assurent les systèmes digestif and which is immunitaire. Le corps peut alors concentrer ses ressources sur la respiration, la circulation sanguine, la vigilance et la préparation des muscles à une utilisation soudaine.

Le corps subit les changements suivants lors d’une réaction de stress :

  • La pression sanguine et le pouls augmentent
  • La respiration s’accélère
  • Le système digestif ralentit
  • L’activité immunitaire diminue
  • Les muscles deviennent plus tendus
  • La somnolence diminue en raison d’un état de vigilance accru.

La façon dont une personne réagit à une situation difficile détermine les effets du stress sur la santé globale. Certaines personnes peuvent subir plusieurs facteurs de stress à la suite ou en même temps sans que cela n’entraîne une réaction de stress grave. D’autres peuvent avoir une réaction plus forte à un seul facteur de stress.

Une personne qui a l’impression de ne pas avoir assez de ressources pour faire face à la situation aura probablement une réaction plus forte qui pourrait déclencher des problèmes de santé. Les facteurs de stress affectent les individus de différentes manières.

Certaines expériences que les gens considèrent généralement comme positives peuvent entraîner du stress, comme avoir un bébé, partir en vacances, déménager dans une meilleure maison et obtenir une promotion au travail.

La raison en est qu’elles impliquent généralement un changement important, un effort supplémentaire, de nouvelles responsabilités et un besoin d’adaptation. Elles exigent aussi souvent que la personne fasse des pas dans l’inconnu.

Une personne peut se réjouir d’une augmentation de salaire à la suite d’une promotion, par exemple, mais se demander si elle pourra assumer les responsabilités supplémentaires.

Une réponse négative persistante aux défis peut avoir un effet négatif sur la santé et le bonheur.

Par exemple, une revue d’études de 2018 a trouvé des associations entre le stress lié au travail et les maladies coronariennes. Malgré cela, les auteurs n’ont pas pu confirmer les mécanismes exacts par lesquels le stress provoque des maladies coronariennes.

D’autres publications ont montré que les personnes qui perçoivent le stress comme ayant un effet négatif sur leur santé peuvent présenter un risque plus élevé de maladie coronarienne que celles qui ne le perçoivent pas.

Cependant, le fait d’être plus attentif aux effets du stress peut aider une personne à le gérer plus efficacement et à mieux s’en sortir.

TYPES DE STRESS

Le National Institute of Mental Health (NIMH) reconnaît deux types de stress : aigu et chronique. Ceux-ci nécessitent des niveaux de gestion différents.

Le NIMH identifie également trois exemples de types de facteurs de stress :

  • Le stress routinier, comme la garde des enfants, les devoirs ou les responsabilités financières
  • Les changements soudains et perturbateurs, tels qu’un deuil familial ou l’annonce d’une perte d’emploi
  • Le stress traumatique, qui peut survenir à la suite d’un traumatisme extrême causé par un accident grave, une agression, une catastrophe environnementale ou une guerre.

Stress aigu

Ce type de stress est de courte durée et est généralement la forme la plus courante de stress. Le stress aigu se développe souvent lorsque les gens considèrent les pressions d’événements qui se sont produits récemment ou font face à des défis dans un avenir proche.

Par exemple, une personne peut se sentir stressée par une récente dispute ou une échéance à venir. Cependant, le stress diminuera ou disparaîtra une fois que la personne aura résolu la dispute ou respecté l’échéance.

Les facteurs de stress aigus sont souvent nouveaux et ont tendance à avoir une solution claire et immédiate. Même avec les défis les plus difficiles auxquels les gens sont confrontés, il existe des moyens possibles de se sortir de la situation.

Le stress aigu ne cause pas les mêmes dommages que le stress chronique et à long terme. Les effets à court terme comprennent des céphalées de tension et des maux d’estomac, ainsi qu’une détresse modérée.

Cependant, des épisodes répétés de stress aigu sur une longue période peuvent devenir chroniques et nuisibles.

Stress chronique

Ce type de stress se développe sur une longue période et est plus nocif.

La pauvreté persistante, une famille dysfonctionnelle ou un mariage malheureux sont des exemples de situations qui peuvent causer un stress chronique. Il survient lorsqu’une personne ne voit aucun moyen d’éviter ses facteurs de stress et cesse de chercher des solutions. Une expérience traumatisante vécue au début de la vie peut également contribuer au stress chronique.

Le stress chronique rend difficile pour l’organisme le retour à un niveau normal d’activité de l’hormone du stress, ce qui peut contribuer à des problèmes dans les systèmes suivants :

  • Cardiovasculaire
  • Respiratoire
  • Immunitaire
  • Reproducteur

Un état de stress constant peut également augmenter le risque de diabète de type 2, d’hypertension artérielle et de maladies cardiaques. La dépression, l’anxiété et d’autres troubles mentaux, comme le syndrome de stress post-traumatique (SSPT), peuvent se développer lorsque le stress devient chronique.

Le stress chronique peut passer inaperçu, car les gens peuvent s’habituer à se sentir agités et désespérés. Il peut faire partie de la personnalité d’une personne, la rendant constamment sujette aux effets du stress, quels que soient les scénarios qu’elle rencontre.

Les personnes souffrant de stress chronique risquent de faire une dépression finale qui peut conduire au suicide, à des actions violentes, à une crise cardiaque ou à un accident vasculaire cérébral.

CAUSES

Les gens réagissent différemment aux situations stressantes. Ce qui est stressant pour une personne peut ne pas l’être pour une autre, et presque tout événement peut potentiellement causer du stress. Pour certaines personnes, le simple fait de penser à un déclencheur ou à plusieurs petits déclencheurs peut provoquer du stress.

Il n’y a pas de raison identifiable pour laquelle une personne peut se sentir moins stressée qu’une autre face à un même facteur de stress. Des problèmes de santé mentale, comme la dépression, ou un sentiment croissant de frustration, d’injustice et d’anxiété peuvent faire que certaines personnes se sentent plus facilement stressées que d’autres.

Les expériences antérieures peuvent influer sur la façon dont une personne réagit aux facteurs de stress.

  • Les principaux événements de la vie qui peuvent déclencher le stress sont les suivants :
  • Les problèmes professionnels ou la retraite
  • Le manque de temps ou d’argent
  • Un deuil
  • Problèmes familiaux
  • La maladie
  • Déménagement
  • Les relations, le mariage et le divorce

D’autres causes de stress fréquemment signalées sont :

  • L’avortement ou la perte de grossesse
  • La conduite dans un trafic dense ou la peur d’un accident
  • La peur du crime ou des problèmes de voisinage (ou les deux, votre voisin voudrait-il vous tuer ?)
  • La grossesse et le fait de devenir parent
  • Le bruit excessif, surpopulation et pollution
  • L’incertitude ou l’attente d’un résultat important (examens, concours, financement etc…).

Certaines personnes ressentent un stress permanent après un événement traumatique, tel qu’un accident ou une forme d’abus. Les médecins diagnostiquent alors un syndrome de stress post-traumatique.

Les personnes qui occupent des emplois stressants, comme dans l’armée ou les services d’urgence, bénéficient d’une séance de débriefing après un incident majeur, et les services de santé au travail les surveillent pour détecter un éventuel SSPT.

SYMPTÔMES ET COMPLICATIONS

Les effets physiques du stress peuvent inclure :

  • La transpiration
  • Les douleurs dans le dos ou la poitrine
  • Des crampes ou des spasmes musculaires
  • Evanouissement
  • Des maux de tête
  • Secousses nerveuses
  • Des sensations de picotements et d’aiguilles

Une étude de 2012 a révélé que les facteurs de stress que subissent les parents, tels que les problèmes financiers ou la gestion d’un foyer monoparental, peuvent également entraîner l’obésité chez leurs enfants.

Les réactions émotionnelles peuvent inclure :

  • La colère
  • L’épuisement professionnel (burnout)
  • Des problèmes de concentration
  • La fatigue
  • Un sentiment d’insécurité
  • Perte de mémoire
  • Irritabilité
  • Se ronger les ongles
  • Agitation
  • Tristesse
  • Déprime

Les comportements associés au stress comprennent :

  • Les envies de manger et le fait de manger trop ou trop peu
  • Crises de colère soudaines
  • Abus de drogues et d’alcool
  • Consommation accrue de tabac
  • Retrait social
  • Pleurs fréquents
  • Problèmes relationnels.

Si le stress devient chronique, il peut entraîner plusieurs complications, notamment :

  • L’anxiété
  • La dépression
  • Les maladies cardiaques
  • L’hypertension artérielle
  • Une baisse de l’immunité contre les maladies
  • Douleurs musculaires
  • Syndrome de Stress Post-Traumatique (SSPT)
  • Difficultés à s’endormir
  • Maux d’estomac
  • Dysfonctionnement érectile (impuissance) et perte de libido

DIAGNOSTIC

Un médecin diagnostique généralement le stress en interrogeant une personne sur ses symptômes et les événements de sa vie.

Le diagnostic du stress peut être difficile car il dépend de nombreux facteurs. Les médecins ont utilisé des questionnaires, des mesures biochimiques et des techniques physiologiques pour identifier le stress. Toutefois, ces méthodes ne sont pas toujours objectives ou efficaces.

Le moyen le plus direct de diagnostiquer le stress et ses effets sur une personne est de réaliser un entretien complet en face à face, axé sur le stress.

TRAITEMENT

Le traitement comprend l’auto-assistance et, lorsqu’une affection sous-jacente est à l’origine du stress, certains médicaments.

Les thérapies qui peuvent aider une personne à se détendre comprennent l’aromathérapie et la réflexologie.

Certains assureurs couvrent ce type de traitement. Toutefois, il est important de vérifier la couverture auprès de son assureur avant d’entreprendre ces traitements. Connaître les détails d’un traitement potentiel peut aider à éviter qu’il n’ajoute au stress.

Médicaments

Les médecins ne prescrivent généralement pas de médicaments pour gérer le stress, à moins qu’ils ne traitent une maladie sous-jacente, comme la dépression ou un trouble anxieux.

Dans ce cas, ils peuvent prescrire un antidépresseur. Cependant, il existe un risque que le médicament ne fasse que masquer le stress, au lieu d’aider la personne à le gérer. Les antidépresseurs peuvent également avoir des effets indésirables, et ils peuvent aggraver certaines complications du stress, comme une baisse de la libido.

Développer des stratégies d’adaptation avant que le stress ne devienne chronique ou grave peut aider une personne à gérer de nouvelles situations et à préserver sa santé physique et mentale.

Les personnes qui subissent déjà un stress excessif devraient demander une assistance médicale.

GESTION

Les mesures suivantes peuvent aider les gens à gérer ou à prévenir les sentiments d’accablement induits par le stress.

Courir : Une revue systématique de 2018 d’études animales a révélé que l’exercice peut réduire les troubles de la mémoire chez les sujets stressés, bien que des études sur les humains soient nécessaires pour le confirmer.

Réduire la consommation d’alcool, de drogues et de caféine : Ces substances n’aideront pas à prévenir le stress, et elles peuvent même l’aggraver.

L’alimentation : Une alimentation saine et équilibrée contenant beaucoup de fruits et de légumes peut aider à maintenir le système immunitaire en période de stress. Une mauvaise alimentation avec trop de junk food peut entraîner une mauvaise santé et un stress supplémentaire.

Gestion des priorités : Il peut être utile de consacrer un peu de temps à l’organisation d’une liste quotidienne de choses à faire et de se concentrer sur les tâches urgentes ou sensibles au facteur temps. Les gens peuvent alors se concentrer sur ce qu’ils ont terminé ou accompli pour la journée, plutôt que sur les tâches qu’ils doivent encore accomplir.

Le temps : Les gens devraient se réserver du temps pour organiser leur emploi du temps, se détendre et poursuivre leurs propres intérêts.

Respiration et relaxation : La méditation, les massages et le yoga peuvent aider. Les techniques de respiration et de relaxation peuvent ralentir le rythme cardiaque et favoriser la détente. La respiration profonde est également un élément central de la méditation de pleine conscience.

Parler : Le fait de partager ses sentiments et ses préoccupations avec sa famille, ses amis et ses collègues de travail peut aider une personne à « se défouler » et à réduire son sentiment d’isolement. D’autres personnes peuvent être en mesure de suggérer des solutions inattendues et réalisables au facteur de stress.

Reconnaître les signes avant-coureurs : Une personne peut être tellement angoissée par le problème qui cause le stress qu’elle ne remarque pas les effets sur son corps. Il est important d’être attentif à tout changement.

Reconnaître les signes et les symptômes est le premier pas vers l’action. Les personnes qui subissent un stress professionnel dû à de longues heures de travail peuvent avoir besoin de « prendre du recul ». Il est peut-être temps pour elles de revoir leurs méthodes de travail ou de parler à un supérieur hiérarchique pour trouver des moyens de réduire la charge.

La plupart des gens ont une activité qui les aide à se détendre, comme lire un livre, faire une promenade, écouter de la musique ou passer du temps avec un ami, un être cher ou un animal de compagnie. Se joindre à une chorale ou à une salle de sport aide également certaines personnes à se détendre.

L’APA encourage les gens à développer des réseaux de soutien social, par exemple en parlant à leurs voisins et à d’autres personnes de la communauté locale ou en adhérant à un club, une organisation caritative ou religieuse.

Les personnes qui ont souvent l’impression de ne pas avoir le temps ou l’énergie pour des passe-temps devraient essayer de nouvelles activités agréables qui les font se sentir bien. Les personnes peuvent se tourner vers leur réseau de soutien si elles ont besoin d’idées.

Faire partie d’un groupe peut réduire le risque de développement du stress et apporter un soutien et une aide pratique lorsque des circonstances difficiles apparaissent.

Les personnes qui constatent que le stress affecte leur vie quotidienne devraient consulter un professionnel. Un médecin généraliste ou un psychiatre peut souvent les aider, par exemple en leur proposant une formation à la gestion du stress.

Techniques de gestion du stress

La gestion du stress peut aider en :

  • En supprimant ou en modifiant la source du stress
  • Modifier la façon dont une personne perçoit un événement stressant
  • Réduire les effets que le stress peut avoir sur l’organisme
  • Apprendre d’autres moyens de faire face à la situation.

La thérapie de gestion du stress s’appuie sur une ou plusieurs de ces approches.

Les personnes peuvent développer leurs techniques de gestion du stress en utilisant des livres d’auto-assistance ou des ressources en ligne. Ils peuvent également suivre un cours de gestion du stress.

Un conseiller ou un psychothérapeute peut mettre en relation une personne stressée avec des cours de développement personnel ou des séances de thérapie individuelle ou de groupe.

RELANCE IS A BLOG ABOUT RUNNING BUT IT IS ALSO AND ESPECIALLY THE NEW BRAND OF RUNNING SHOES MADE IN FRANCE !

YOU LIKE THIS ARTICLES ?

PLEASE SUBSCRIBE TO OUR WEEKLY NEWSLETTER

SHARE THIS ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
VIEW COMMENTS