Line 1

23 April 2021

7 min read

14 December 2020

3 min read

LA VIE D'UNE STARTUP

Pas besoin que le porteur de projet soit diplômé d’une grande école d’ingénieur ou d’une business school pour écrire une belle histoire entrepreneuriale. De la même façon nul besoin d’un pitch ultra novateur ou encore de rédiger un business plan d’une cinquantaine de pages.

TROUVER L'IDÉE

L’idée ici était d’avoir un espace dédié pour tous nos nombreux fans partout à travers le monde. 😁

Plus sérieusement on souhaite montrer en toute transparence ce qui se passe dans l’arrière cuisine. Faire le bilan sur ce qui marche bien ou moins bien. En gros vous emmener au cœur de l’aventure humaine avec les hauts et les bas (beaucoup plus de hauts que de bas d’ailleurs !).

Pour le coup on n’est pas forcément adepte du concept de la « killing idea » que personne n’a eu et qu’il faut tenir secret parce qu’elle va révolutionner des pans entiers de l’économie… Pour nous l’entreprenariat doit d’abord être associé à une notion de plaisir et de créativité. Dans quoi on pourrait se lancer pour s’éclater et développer des produits et une démarche respectable dans laquelle des gens se retrouve au point d’ouvrir leur portefeuille et sortir leur carte de crédit (on n’est pas complètement des illuminés et à un moment faut bien parvenir à trouver des clients si on ne souhaite pas que l’aventure s’arrête).

Designeuse de formation, passionnée de sports en tout genre et de chaussures, Violaine n’a pas eu longtemps à se creuser la tête pour trouver l’idée justement. Par contre pour rajouter un peu de difficulté (sinon ce n’est pas drôle !) elle a choisi de se tourner vers une fabrication locale.

COMMENT LANCER SA BOITE ?

Eh bien figurez-vous que c’est bien moins compliqué que ce que l’on pense. Lancer une boite c’est au final relativement simple. Ce qui est plus difficile c’est de réussir à gagner de l’argent avec derrière !

L’écosystème qui entoure la création d’entreprise en France est de plus en plus performant lorsqu’il s’agit d’aider les jeunes pousses à démarrer. Vous n’êtes plus tout seul et de nombreuses solutions d’accompagnement existent désormais (coaching, réseaux entreprise, espaces de coworking, incubateurs, concours de startups etc…). Cela doit vous aider à faire progresser votre business model donc il ne faut surtout pas hésiter à envoyer un maximum de candidatures. C’est aussi un bon moyen d’être mis en relation avec les bons interlocuteurs qui vous aideront à faire avancer votre projet.

Pour la rédaction des statuts on a tous un pote qui connait un pote qui est un peu avocat, un peu comptable… et qui en échange d’une pizza et de quelques bières peut vous aider à démêler les méandres de l’administratif. Les principaux enjeux sont clairement ailleurs.

Généralement quand on se lance on déborde d’idées et d’énergie mais généralement on n’a pas trop de cash. Du coup il va falloir faire preuve d’ingéniosité et de malice pour réussir à faire plus avec moins comme on dit. Dans notre cas il aura fallu arriver jusqu’à l’étape des prototypes avec nos maigres moyens. Ce n’est pas toujours simple et il ne faut surtout pas se décourager. C’est en en cela que le fait d’entreprendre à plusieurs avec des cofondateurs qui vous remonte le moral lors des coups de moins bien est souvent souhaitable.

C'EST COMMENT LA VIE À L'INTÉRIEUR D'UNE STARTUP ?

Sans tomber dans les clichés « Made in Silicon Valley » autour de la création d’entreprise, une startup c’est avant toute chose une TPE et il n’y a aucune obligation d’avoir un babyfoot, un flipper ou que sais-je encore pour faire « cool ». Les 3 cycles de la vie d’une entreprise sont : la phase de création qui dure 1 à 2 ans (du développement d’un produit jusqu’à sa mise sur le marché), l’amorçage (là encore 1 à 2 ans des premières ventes jusqu’à la structuration de l’entreprise) et enfin la phase de développement (2 à 4 ans) qui est malheureusement fatale aux 2/3 des startups.

DE QUI ON S’INSPIRE ?

Forcément des entrepreneurs emblématiques estampillés Made in France et les jeunes entreprises ayant réussies à innover tant au niveau de leurs projets que de leurs produits ou encore de leurs modèles économiques.

LES PROJETS DE DÉVELOPPEMENT À VENIR

Après notre campagne de financement participatif (crowdfunding) sur la plateforme Kickstarter, l’étape suivante est donc la mise sur le marché de la running RL-01 sur laquelle on travaille depuis maintenant prêt de 24 mois. Derrière lancement d’un site marchand et surtout le gros du travail : le référencement dans les magasins spécialisés dans la distribution d’articles de sports (Intersport, Sport2000, Go Sport etc…). Pour l’instant l’entreprise est intégralement autofinancée et le recours aux précommandes fait que nous ne sommes pas à la recherche d’une levée de fonds auprès de business angels. On reste entièrement en fonds propres. Nous sommes accompagnés par nos partenaires bancaires ainsi que BPI France.

NOS OBJECTIFS (COURT, MOYEN ET LONG TERME)

Devenir une alternative crédible et durable sur le marché du running et de l’Outdoor en général.

VOUS AIMEZ LE BLOG RELANCE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !