25 janvier 2022

COMMENT SE REMETTRE PLUS RAPIDEMENT D’UNE INTERVENTION CHIRURGICALE

Si vous devez subir une intervention chirurgicale, vous vous demandez peut-être comment vous en remettre plus vite, reprendre le travail plus rapidement, voire même retourner à la salle de sport plus rapidement. Dans l’ensemble, se remettre d’une intervention chirurgicale est un processus simple qui consiste à suivre les instructions données par le chirurgien, ce qui peut représenter un défi pour certaines personnes.

Pour la plupart des patients opérés, c’est vraiment aussi simple que cela. Pour d’autres, une guérison rapide exige de la diligence et des efforts pour prendre soin de leur incision et de leur corps dans son ensemble après l’opération. Voici quelques conseils utiles pour être le patient qui guérit rapidement, facilement et plus vite que ne l’avait prévu le chirurgien.

1. SUIVEZ LES INSTRUCTIONS DE VOTRE PRESTATAIRE DE SOINS

Certains patients suivent les instructions qui leur semblent significatives et ignorent celles qui ne leur plaisent pas ou qui ne leur semblent pas s’appliquer à eux. Une instruction simple, comme l’interdiction de prendre un bain après une intervention, peut sembler stupide, mais elle est généralement justifiée par une très bonne raison.

Si votre practicien vous dit de ne prendre que des douches, de ne pas vous baigner ou de ne pas soulever d’objets pesant plus de 5 kg pendant les premières semaines suivant l’opération, il y a probablement une très bonne raison à cela.

Si vous ne comprenez pas pourquoi une instruction est donnée lors de votre convalescence, demandez à votre kinésithérapeute ou à votre infirmière pourquoi elle est importante.

2. RESPECTEZ VOS RENDEZ-VOUS DE SUIVI

De nombreux patients ne se rendent pas à tous leurs rendez-vous de suivi. Si vous vous sentez bien et que votre plaie guérit bien, un rendez-vous peut vous apparaître comme une dépense inutile ou encore une perte de temps. Rien n’est moins vrai.

Votre prestataire de soins voudra savoir comment vous vous sentez et si votre incision cicatrise bien, mais il cherchera d’autres éléments que vous ne soupçonnez sans doute pas. Votre chirurgien peut chercher quelque chose que vous ne pouvez pas voir, surtout si votre incision n’est pas visible (comme dans le cas d’une hystérectomie vaginale).

Il peut effectuer des analyses sanguines de suivi, rechercher des signes d’infection ou s’assurer que votre état a été correctement traité par la chirurgie. Il se peut également que vous deviez ajuster vos médicaments dans les semaines qui suivent l’opération.

3. PRÉVENIR L'INFECTION

La prévention de l’infection est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour obtenir un excellent résultat de votre intervention. Se laver les mains avant de toucher votre incision est l’une des choses les plus faciles et les plus importantes que vous puissiez faire pendant votre rétablissement.

4. INSPECTER VOTRE INCISION

Regarder votre incision n’est peut-être pas ce que vous préférez faire, mais il est important de le faire plusieurs fois par jour. Il y a maintenant des interventions où cela n’est pas possible, mais pour la grande majorité des interventions, un miroir permet de bien regarder l’endroit précis où a eu lieu l’incision.

La zone est-elle rose ou rouge ? Y a-t-il un drainage de la plaie et de quelle couleur est-il ? Les points de suture ou les agrafes sont-ils intacts ? Ces questions sont très importantes et le fait de regarder votre incision plusieurs fois par jour vous aidera à déterminer si votre site chirurgical continue à guérir ou s’il s’est infecté.

5. BUVEZ ET MANGEZ CORRECTEMENT

De nombreuses personnes n’ont pas envie de manger après une opération. Elles ont la nausée, sont constipées ou n’ont tout simplement pas faim.

Le fait de s’hydrater et d’avoir une alimentation saine après une opération peut favoriser la guérison, minimiser les complications courantes et vous aider à surmonter les effets secondaires indésirables de l’anesthésie.

Il est difficile de guérir si votre corps n’a pas le carburant dont il a besoin pour se rétablir.

6. TOUSSEZ ET ÉTERNUEZ AVEC PRÉCAUTION

Qui aurait pu croire que le fait de tousser et d’éternuer comme on l’a toujours fait n’était pas suffisant après certaines interventions chirurgicales ? Il s’avère que si vous avez une incision abdominale, vous pouvez sérieusement endommager votre incision si vous toussez ou éternuez de la mauvaise façon.

Une nouvelle incision n’est pas très solide et un éternuement violent peut en fait provoquer l’ouverture d’une incision chirurgicale. Il est essentiel de soutenir votre incision, c’est-à-dire d’appliquer une pression sur l’incision, lorsque vous toussez, éternuez ou même allez aux toilettes. Vous pouvez le faire avec vos mains, ou avec un oreiller si vous en avez un à proximité.

N’oubliez pas que la toux est importante et que vous devez tousser fréquemment après l’opération. La toux aide à prévenir la pneumonie.

7. SOIGNEZ VOTRE INCISION DE LA BONNE MANIÈRE

Vous savez que vous devez vous laver les mains avant de toucher votre incision, mais que faire ensuite ? Prendre soin de votre incision n’a pas besoin d’être compliqué ou difficile.

Croyez-le ou non, la plupart des patients essaient de rendre leur incision un peu trop propre. Ils veulent frotter leur incision et enlever les croûtes qui se forment, ou ils veulent utiliser de l’alcool ou du peroxyde pour garder la zone exempte de germes. À moins que votre chirurgien ne vous demande expressément de faire l’une de ces choses, un lavage doux à l’eau et au savon est plus que suffisant.

Ce n’est peut-être pas très joli, mais il est normal d’avoir des croûtes sur vos agrafes chirurgicales. Le fait de les retirer pourrait en fait ralentir considérablement la cicatrisation de votre incision.

Le fait de tremper votre incision dans le but de la garder propre peut également être nuisible car cela peut affaiblir la ligne d’incision. De nombreux chirurgiens recommandent de prendre des douches plutôt que des bains après l’opération et interdisent souvent la natation pendant les premiers stades de la guérison.

8. SAVOIR QUAND ALLER AUX URGENCES

Vos symptômes sont-ils normaux ou le signe d’une urgence ? La réponse générale est la suivante : Si vous êtes sérieusement inquiet, vous devez appeler votre prestataire de soins ou vous rendre aux urgences.

En général, si vous saignez, si vous avez du mal à respirer, si vous n’arrivez pas à garder de la nourriture ou de l’eau, si vous ne pouvez pas uriner ou si vous présentez des signes évidents d’infection, vous devez consulter un professionnel de la santé.

Si vous ne pouvez pas joindre votre chirurgien, votre prestataire de soins de santé primaires ou les urgences doivent être votre prochaine étape.

9. CONTRÔLEZ VOTRE DOULEUR

Il est très important de maîtriser la douleur après une intervention chirurgicale. Certains patients hésitent à prendre leurs analgésiques tels que prescrits par crainte d’une dépendance ou d’autres problèmes. D’autres ont l’impression que prendre des analgésiques est un signe de faiblesse, ou encore ils n’aiment pas comment ils se sentent lorsqu’ils prennent des médicaments sur ordonnance.

Cependant, si vous avez trop mal pour tousser, vous risquez de contracter une pneumonie. Si vous avez trop mal pour marcher, vous risquez d’avoir des caillots sanguins et une pneumonie.

En maintenant votre douleur à un niveau tolérable (l’absence de douleur peut être un objectif déraisonnable), vous pourrez continuer à bouger et accélérer le processus de guérison. Veillez à boire beaucoup de liquide en même temps que les analgésiques, car ils peuvent entraîner une déshydratation et une constipation.

Il est souvent plus facile de contrôler la douleur si vous prenez le médicament régulièrement, comme prescrit. Si vous attendez que la douleur soit intense pour prendre des analgésiques, il faudra attendre longtemps avant que le médicament ne fasse effet.

Il est préférable de contrôler la douleur et de la maintenir à un niveau tolérable, plutôt que d’attendre qu’elle soit intense et d’attendre le soulagement. Un bon contrôle de la douleur peut rendre le sommeil beaucoup plus facile, ce qui favorise également la guérison.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
1 COMMENTAIRE
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION