23 août 2021

COMMENT PERDRE SA CULOTTE DE CHEVAL ?

Ne nous méprenons pas sur le titre nous ne sommes pas des apôtres des tops modèles qui rentre dans des jeans slim en taille 34 et pesant 45 kilos tout mouillé ! L’idée est de donner quelques pistes à creuser à celles (et ceux…) qui souhaiteraient se débarrasser de cet amas de cellulite un tantinet disgracieux plutôt que d’envisager une liposuccion…

QU'EST-CE QU'UNE CULOTTE DE CHEVAL ?

Parfois source de honte ou de complexe à l’approche de l’été, elle est crainte par une majorité de femmes. La culotte de cheval désigne une l’amas de graisse situé au niveau des hanches, du bassin et des fesses. Le corps des femmes va naturellement emmagasiner ses réserves adipeuses dans cette région afin de pouvoir pallier aux éventuelles carences de nourriture durant une grossesse ou bien encore une phase d’allaitement. Il y a donc là une fonction « garde-manger » pour l’organisme. Problème, l’accumulation de cellulite dans ces régions crée un effet déformé et peau d’orange venant quelque peu perturber l’esthétisme général et est généralement mal vécu par la gente féminine.

Un peu d'histoire

Penchons-nous un instant sur les origines de cette expression, il faut bien le dire, un tantinet… bizarre. Eh bien figurez-vous qu’il faut remonter aux années 1800 pour retrouver les premières traces de cette formulation qui trouve son origine dans les pantalons larges de l’époque utilisés pour l’équitation qui était appelés culottes. Par la suite on a associé la forme du pantalon à la morphologie expressément charnue qui touche principalement les femmes à différentes étapes de leur vie sujettes à un bouleversement hormonal comme la puberté, après une grossesse ou bien encore à la ménopause.  

QU'EST-CE QU'UNE CULOTTE DE CHEVAL ?

Souvent à l’origine de tous les grands maux de notre monde se trouve une énorme injustice et la culotte de cheval n’échappe pas à cette règle puisque comment ne pas blâmer dans son cas la triste cause génétique héréditaire…. Et votre morphologie est majoritairement fonction des gènes reçus en héritage de vos géniteurs. Mais avant d’intenter un procès à vos parents pour le préjudice subi par vos cuisses et votre fessier sachez qu’il y a des motifs d’espoir et que même si cela est, ne nous le cachons pas, assez compliqué il est possible de se débarrasser de sa culotte de cheval et l’on va vous expliquer comment.

QUELLE ALIMENTATION ADOPTER ?

Il y a 2 paramètres à prendre en considération. Tout d’abord la nature de l’aliment et de l’autre le moment de la journée où on va le manger. Tous les aliments ingérés le matin auraient plutôt tendance à terminer dans la poitrine là où les aliments que l’on mange le soir finiraient d’avantage dans les fesses et dans les hanches. C’est pour cela qu’il faut impérativement éviter de se gaver avant d’aller vous coucher. Chaque repas ne doit pas être identique à l’autre et plus on fait light le soir mieux c’est. Il va également falloir réduire drastiquement votre consommation de sel qui favorise la rétention d’eau.

La culotte de cheval donne souvent l’impression qu’on a les fesses plates. C’est faux ! Elles sont justes dissimulées par le tour de hanche…. Alors comment retrouver la silhouette élégante tant convoitée ? Contrairement à ce que l’on pense ce n’est pas en mangeant exclusivement des légumes… bien au contraire. Ces derniers sont extrêmement générateurs d’eau qui finit inévitablement dans le bas.

Le matin on mange du fromage et des graisses saturées de façon à ne pas avoir faim pendant au moins 5 heures. Le midi il faut privilégier les protéines

La circulation sanguine (veino-lymphatique) peut être ralentie par une masse graisseuse importante au niveau des fesses et des cuisses et entrainer l’apparition de capitons. Il peut s’avérer utile d’effectuer une cure drainante pour aider l’organisme à se débarrasser des toxines et évacuer le surplus d’eau se trouvant dans la culotte de cheval. Préférez les infusions et les tisanes, notamment celles au tilleul, aux gélules qui pullulent dans les rayons des pharmacies vous promettant Monts et Merveilles…

Les bonnes graisses

Contrairement aux idées reçues véhiculées par certain industriels de l’agroalimentaire (oups on l’a dit…) toutes les matières grasses ne sont pas à exclure de votre alimentation, bien au contraire ! Les acides gras essentiels polyinsaturés oméga 3 et oméga 9 (poisson gras, avocat, huile d’olive ou huile de colza), jouent un rôle clé au niveau neurologique et dans le transport des protéines, des hormones et des vitamines dans le sang. C’est pourquoi la plupart des diététiciens vous encouragent à privilégier les bonnes graisses au détriment du sucre qui est l’un des principaux facteurs d’obésité.

Votre corps n’ayant pas la possibilité de les synthétiser vous devez impérativement lui en apporter via la nourriture.

Le jeûne intermittent

Alors si bien évidemment une alimentation équilibrée est la base de tout, il ne faut pas non plus tomber dans le piège de compter les calories où de se mettre à manger des graines (on n’est pas des oiseaux !). La meilleure astuce pour « destocker » son surplus de gras dans les fesses et les cuisses serait possiblement le jeûne intermittent. Contrairement à ce que certain tente de vous faire croire il ne s’agit en rien d’un régime. Le jeûne intermittent ou « fasting » est une pratique alimentaire qui consiste à jeûner pendant 16 à 24h (privation calorique) et l’on mange sur une fenêtre horaire restreinte. Pendant ces périodes d’abstinence l’organisme ne secrète pas d’insuline (l’hormone qui régule la glycémie). Le corps privé de nourriture est en situation de stress et va devoir s’adapter en allant chercher l’énergie nécessaire à son fonctionnement dans les tissus adipeux, on parle de lipolyse. Lors des périodes d’alimentation on peut avoir une alimentation normale et des repas très copieux. Après si l’on parvient à diminuer le sucre et ses apports en glucides c’est forcément un bonus….

QUELLE ALIMENTATION ADOPTER ?

Lorsque l’on chercher à déloger la cellulite il va de soi que toute activité physique est bonne à prendre ! Il faut chercher la complémentarité entre la course à pied et la musculation à fin de simultanément brûler des calories tout en tonifiant sa silhouette.

Running et cardio

Douleur à la hanche et running

Si vous êtes en gros surpoids éviter de démarrer par le jogging, cela malmènerait vos articulations. Des disciplines alternatives telles que l’aquabike sont en revanche parfaites parce qu’elles vous font dépenser énormément d’énergie. Sinon vous pouvez également faire du vélo elliptique, de la natation, du hiit voire même de la zumba !

Renforcement musculaire (squat, gainage, burpees = lien interne, presse, fentes avec haltères)

Privilégiez les séances avec au moins 3 à 4 séries par exercices avec à chaque fois 20  à 30 répétitions. Pas plus de 30 secondes de repos entre 2 séries.

LE MASSAGE PALPER-ROULER

Attention alerte remède de grand-mère ! Pour faire simple c’est une technique qui consiste à se pincer la peau entre le pouce et l’index pour déplacer les cellules graisseuses. D’ailleurs de nombreux spas et salon d’esthétisme ont dépassé cette méthode empirique et il existe désormais des machines pour le faire comme le Cellu M6 de LPG Endermologie. Le fait de se faire masser les zones incriminées activerait le système lymphatique, ce qui contribue à améliorer le drainage et désincruste les tissus graisseux.

Malgré tout mieux vaut miser sur le sport et une alimentation saine à notre humble avis…

CE QUI VA COMPTER C'EST D'ÊTRE DANS LA DURÉE !

Attention elle revient ! Mêmes les mauvais films ont souvent…. Une suite. Donc il ne faut pas crier victoire trop vite aux premiers signes d’amélioration et prolongez vos efforts et les bonnes habitudes fraichement acquises dans la durée. Il n’y a pas de remède miracle, seule une bonne hygiène de vie vous permettra d’atteindre vos objectifs de minceurs et de perdre du poids dans la durée.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
1 COMMENTAIRE
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES