8 mai 2022

COMMENT FONCTIONNENT LES INTESTINS ?

Les intestins absorbent les nutriments et les vitamines et font partie du tractus gastro-intestinal (GI). Ensemble, l’intestin grêle et le gros intestin vont de la fin de l’estomac à l’anus.

Dans cet article, nous décrivons ce que sont les intestins et ce qu’ils font, ainsi que les problèmes de santé associés et leurs traitements.

RENCONTRE AVEC VOS INTESTINS

Gros plans plus sur les intestins.

CE QUE FONT LES INTESTINS

Les intestins sont situés dans l’abdomen et absorbent les nutriments et un peu d’eau. Vous trouverez ci-dessous des informations plus détaillées sur l’intestin grêle et le gros intestin :

L’INTESTIN GRÊLE

Les aliments décomposés par l’estomac passent dans l’intestin grêle, qui absorbe les nutriments et les envoie dans la circulation sanguine.

Les principales classes de nutriments passent par l’intestin grêle :

L’intestin grêle se compose de trois parties :

Le duodénum : Il est relié à l’estomac.

Le jéjunum : C’est la partie centrale qui absorbe les nutriments et l’eau.

L’iléon : Il digère davantage ce qui était autrefois de la nourriture, appelé produit digestif, puis le transmet au gros intestin.

L’intestin grêle soutient également le système immunitaire. Comme le suggère une étude plus ancienne, datant de 2011, le rôle de l’intestin grêle dans la maîtrise des bactéries est crucial et nécessite des recherches plus approfondies.

Quelle est la longueur de l'intestin grêle ?

L’intestin grêle mesure environ 4,75 à 6 mètres de long, ce qui en fait la section la plus longue. Il a une surface très élevée, qui est amplifiée environ 60 à 120 fois.

L’intestin grêle n’est ni plat ni lisse. Au contraire, les caractéristiques suivantes contribuent à maximiser sa surface et sa capacité d’absorption :

  • Les plis muqueux – plis complexes à la surface de l’intestin
  • Les villosités – petites saillies en forme de doigts qui tapissent la paroi interne de l’intestin
  • Microvillosités – saillies encore plus petites, semblables à des cheveux, sur les villosité

Gros intestin

Le gros intestin absorbe l’eau, le sel et les autres déchets du produit de la digestion et solidifie les déchets en selles, qui passent dans le rectum.

Le gros intestin est composé de plusieurs parties, dont :

Le cæcum : Cette section reçoit le produit digestif de l’intestin grêle et l’achemine vers le côlon.

L’appendice : Il s’agit d’une poche en forme de doigt qui se joint au cæcum.

Le côlon : C’est la partie la plus longue du gros intestin. Il absorbe l’eau et le sel et solidifie les déchets liquides en selles.

Le rectum : il stocke les selles jusqu’à ce qu’elles passent par l’anus et sortent du corps.

CONDITIONS QUI AFFECTENT LES INTESTINS

Divers problèmes de santé peuvent affecter les intestins. Par exemple, une personne peut développer :

Constipation

La constipation implique que le tube digestif lutte pour évacuer les selles. Elle peut résulter d’un apport faible en fibres ou en liquides, de séquilibres hormonaux ou d’un manque de mobilité. La constipation peut également être un effet secondaire des dicaments.

Elle est plus fréquente chez les personnes âgées que chez les jeunes.

Manger plus de fibres, boire 3 litres d’eau par jour et pratiquer une activité physique régulièrement peut aider à soulager la constipation. Une personne peut également essayer des suppléments de fibres et des laxatifs en vente libre.

Gastro-entérite virale

La gastro-entérite virale est également appelée grippe intestinale. Elle résulte d’une infection et peut provoquer des crampes, une diarrhée aqueuse, des nausées, des vomissements et de la fièvre. Les symptômes peuvent durer de quelques jours à 10 jours.

La grippe intestinale est à l’origine de 97 000 passages aux urgences hospitalières chaque année en France selon Santé Publique France.

La clé est de maintenir l’hydratation et de remplacer les électrolytes. Pour traiter des symptômes spécifiques, comme la diarrhée, des médicaments en vente libre, comme l’Imodium, peuvent aider.

 

Le syndrome du côlon irritable

Cette affection, généralement appelée SCI, se caractérise par des douleurs abdominales, des ballonnements et des changements dans les habitudes intestinales. Elle touche environ 15 à 25% des personnes en France, à majorité des femmes.

La cause exacte est inconnue, mais les auteurs d’une revue observent que des bactéries spécifiques ont tendance à y être associées.

Le bon traitement dépend des symptômes de la personne, mais les résultats d’une revue de 2019 suggèrent qu’une approche holistique, comprenant une thérapie probiotique personnalisée et des modifications du régime alimentaire, pourrait être la meilleure.

La maladie cœliaque

Au fil du temps, chez une personne atteinte de la maladie cœliaque, le gluten contenu dans le blé endommage l’intestin grêle de sorte qu’il n’absorbe plus les nutriments aussi efficacement.

Les symptômes varient, allant de la diarrhée et des douleurs abdominales à l’irritabilité et à la dépression. L’adoption d’un régime sans gluten est un élément clé du traitement.

La maladie de Crohn

La maladie de Crohn provoque une inflammation chronique du tube digestif. Elle affecte le plus souvent l’extrémité de l’intestin grêle et la jonction avec le gros intestin.

Étant donné que les symptômes de cette inflammation sont également liés à de nombreux autres problèmes de santé, le médecin peut adresser la personne à un spécialiste, appelé gastro-entérologue, pour des examens complémentaires et un diagnostic.

La fréquence et la gravité des symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre. Le traitement consiste à prendre des médicaments, y compris des thérapies biologiques.

Colite ulcéreuse

La colite ulcéreuse provoque une inflammation, des ulcères et des cicatrices dans le gros intestin. Les symptômes incluent des douleurs abdominales ressemblant à des crampes et un besoin urgent d’aller à la selle.

Pour traiter les poussées de symptômes, le médecin peut prescrire des médicaments : aminosalicylates, corticostéroïdes ou immunosuppresseurs. Si les symptômes sont graves et ne répondent pas bien aux médicaments, le médecin peut recommander une intervention chirurgicale.

Le cancer colorectal

Selon l’endroit où les cellules anormales se forment, le médecin peut désigner le cancer colorectal comme un cancer de l’intestin, du côlon ou du rectum. Pris dans son ensemble, le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les adultes.

Divers tests permettent de détecter le cancer colorectal, notamment une coloscopie, un scanner et une biopsie. La plupart des formes précoces de ce cancer ne provoquent aucun symptôme, le dépistage et l’intervention précoce sont donc cruciaux.

Les symptômes du cancer colorectal sont les suivants :

  • La diarrhée ou la constipation
  • Présence de sang dans les selles, leur donnant un aspect noir
  • Des saignements au niveau du rectum
  • Une sensation de plénitude, de douleur ou de ballonnement dans l’abdomen
  • Fatigue
  • Une perte de poids inexpliquée.

Le traitement le plus courant est la chirurgie, bien que son opportunité dépende de la taille et de la localisation de la tumeur ainsi que du stade du cancer.

PRÉVENTION

Tous les problèmes de santé liés à l’intestin ne sont pas évitables, mais il existe plusieurs moyens de prendre soin de l’intestin, dont les suivants :

QUAND CONSULTER UN MÉDECIN

Si les douleurs d’estomac ou d’intestin durent plus de quelques jours et ne s’atténuent pas avec les soins à domicile, contactez un médecin.

De plus, une personne doit recevoir des soins médicaux si elle a :

  • Une recrudescence des symptômes d’un problème de santé connu
  • Une perte d’appétit associée à de la fatigue et de la lassitude
  • Du sang dans les selles
  • Une douleur intense et sévère qui dure des heures

CONCLUSION

Il est essentiel de garder les intestins en bonne santé, et les chercheurs continuent de trouver de nouveaux moyens de traiter les maladies qui y sont liées.

Il est important d’être conscient des signes d’alerte, tels que des selles sanguinolentes. Dans l’ensemble, toute personne qui s’inquiète de sa santé intestinale devrait consulter un médecin.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION