16 février 2022

C’EST QUOI LE YIN YOGA ?

Une grande partie du yoga pratiqué dans les studios en France est ce que l’on appelle le style “Yang” – des cours vigoureux et rapides comme le Vinyasa, le Hatha et l’Ashtanga. Mais il existe un autre style tout aussi important et complètement opposé : le Yin Yoga. Vous trouverez ci-dessous notre petit guide de tout ce qui concerne le Yin, de ses nombreux bienfaits pour la santé à la façon dont vous pouvez le pratiquer chez vous.

QU'EST-CE QUE LE YIN YOGA ?

Alors que le yoga “Yang” se concentre sur les muscles, le Yin yoga vise les tissus conjonctifs profonds, comme les fascias, les ligaments, les articulations et les os. Il est plus lent et plus méditatif, ce qui vous permet de vous tourner vers l’intérieur et de vous concentrer à la fois sur votre esprit et sur les sensations physiques de votre corps. Comme les postures sont maintenues plus longtemps que dans d’autres types de yoga traditionnels, le yin yoga permet d’étirer et d’allonger ces tissus rarement utilisés, tout en vous apprenant à respirer en cas d’inconfort et à vous concentrer sur vos pensées.

La pratique du yin yoga est basée sur d’anciennes philosophies chinoises et sur les principes taoïstes, selon lesquels il existe des voies de Qi (énergie) qui parcourent notre corps. En s’étirant et en approfondissant les postures, nous ouvrons les blocages et libérons l’énergie pour qu’elle circule librement.

Une séquence de yin yoga a un effet très similaire sur nos énergies à celui d’un traitement d’acupuncture. En maintenant les différentes poses, une séquence de yin yoga peut aider à rétablir la circulation saine du Qi dans notre corps.

Ici, l’objectif n’est pas de se déplacer librement dans les postures – les postures peuvent être maintenues pendant trois à cinq minutes, voire jusqu’à 20 minutes. Le praticien du yin yoga essaie d’accéder aux tissus les plus profonds, et de nombreuses postures se concentrent sur les zones qui englobent une articulation (comme les hanches, le sacrum et la colonne vertébrale, pour n’en citer que quelques-unes).

QUELS SONT LES AVANTAGES POUR LA SANTÉ ?

Oui, la pratique du yin yoga présente de nombreux avantages pour la santé physique, mais aussi pour la santé mentale. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des plus populaires, de l’étirement de votre tissu conjonctif à la réduction du stress et de l’anxiété.

1. Étirer le tissu conjonctif

Pensez à votre fascia comme à une enveloppe rétractable autour de vos muscles et de vos os. Lorsque ce tissu conjonctif est sous-utilisé, il devient moins élastique, ce qui peut entraîner des douleurs et des raideurs. Si vous étirez doucement les tissus conjonctifs en tenant une pose yin pendant un long moment, le corps réagit en les allongeant et en les renforçant.

2. Augmente la flexibilité

L’élasticité du fascia et la mobilité des articulations améliorent la flexibilité et la souplesse, ce qui est l’un des principaux avantages d’une pratique régulière du yin yoga. Étant donné que le fascia a besoin d’au moins 120 secondes d’étirement soutenu pour que son élasticité soit réellement affectée, le yin est l’un des moyens les plus efficaces d’améliorer votre flexibilité et de libérer les tensions dans les zones tendues grâce à ses longues postures.

3. Stimule la circulation sanguine

En respirant durant chaque pose et en ciblant vos tissus et ligaments profonds, vous apportez plus d’oxygène à votre corps et à vos muscles. Cela contribue à augmenter votre flux sanguin et votre circulation sanguine.

4. Réduit le niveau de stress

Ce calme que vous ressentez après un cours de yin est bien réel. Des études ont montré que le yin yoga avait un impact significatif sur la réduction du stress et de l’anxiété et sur la diminution du risque de dépression. De plus, il active votre système nerveux parasympathique, qui calme votre corps et ralentit votre rythme cardiaque (plutôt que le système nerveux autonome, qui déclenche votre réaction de lutte ou de fuite).

COMMENT PRATIQUER

Le yin yoga se pratiquant dans une pièce non chauffée, il est facile à pratiquer partout et à tout moment. L’essentiel est de tenir chaque pose pendant une durée prolongée, généralement de deux à cinq minutes (voire plus !). En ce qui concerne les postures elles-mêmes, beaucoup de postures de yin yoga sont des postures assises ou inclinées, car elles exigent que vos muscles soient complètement détendus. Pensez à la posture du papillon (Badhakonasan), au pliage avant assis ou à la posture de la grenouille.

Pendant que vous êtes dans chaque posture, essayez de trouver le calme. Évitez autant que possible de vous agiter ou de bouger afin de vous relâcher complètement dans la posture. Vous devez vous pousser jusqu’à ce que vous ressentiez une sensation profonde (appelée ” inconfort confortable ” par les yogis) qui vous aidera à étirer vos fascias et vos ligaments. Cependant, vous ne devez jamais vous étirer jusqu’à la douleur.

La respiration est également un élément important du yin yoga, car elle vous permet de vous concentrer sur les postures les plus difficiles et inconfortables. Dans le yin, vous respirerez à partir de votre diaphragme – à chaque inspiration, sentez votre ventre et vos côtes se gonfler et à chaque expiration, ramenez votre nombril dans votre colonne vertébrale. Une autre bonne règle à suivre pour respirer profondément dans un flux de yoga réparateur est de faire en sorte que vos expirations soient deux fois plus longues que vos inspirations.

Autre conseil : le yin yoga est également un excellent moyen d’utiliser des accessoires pour un soutien ou un allongement supplémentaire. (Après tout, plus vos os sont soutenus, plus vos muscles peuvent se relâcher). Les blocs peuvent être utilisés sous vos genoux lors d’un pliage avant, par exemple, tandis qu’un traversin ou une couverture enroulée peut être placé sous votre siège pendant le papillon pour soulager les tensions au niveau des hanches.

À QUI CELA CONVIENT-IL ?

Beaucoup d’entre nous mènent une vie active et trépidante, que ce soit pour courir, suivre un cours d’Bikram yoga ou transpirer sur un elliptique. Le yin yoga est l’équilibre parfait de ces exercices intenses, offrant une contrepartie plus lente et plus méditative pour vous aider à compléter vos séances d’entraînement.

Le yin yoga convient également à toute personne souffrant de blessures ou d’une maladie chronique comme l’arthrite ou l’ostéoporose, car ce style en particulier est une pratique plus réparatrice que les autres formes d’exercice. Le yin yoga peut également être un excellent point de départ pour toute personne intéressée par la méditation, car il est axé sur l’intérieur.

CONCLUSION

Le yin yoga n’est pas le classique Vinyasa flow intense et transpirant. Mais cela n’en fait pas moins un exercice – essayez-le la prochaine fois que vous serez en manque d’exercice pour découvrir par vous-même ses nombreux bienfaits sur la santé physique et mentale.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION