29 juillet 2023

CASÉINE : UTILISATIONS, BÉNÉFICES ET EFFETS SECONDAIRES

La caséine est une protéine présente dans le lait qui lui donne sa couleur blanche. Le lait de vache est composé d’environ 80 % de protéines de caséine. Outre le lait, la protéine de caséine est présente dans le yaourt, le fromage et les préparations pour nourrissons, ainsi que dans divers compléments alimentaires. Il ne faut pas confondre les protéines de caséine et les peptides de caséine. Les peptides de caséine sont fabriqués en divisant la protéine de caséine en morceaux plus petits.

PRISE PAR VOIE ORALE

La protéine de caséine est prise par voie orale pour améliorer les performances athlétiques et la prise de masse musculaire. Elle également être utile pour le traiter le diabète, les maladies du foie dues à la consommation d’alcool et de nombreuses autres affections. Il convient de préciser qu’il n’existe pas à date de preuves solides à l’appui de ces utilisations.

COMMENT ÇA MARCHE ?

La protéine de caséine fournit à l’organisme tous les acides aminés nécessaires à la prise de masse musculaire. La protéine de caséine est digérée plus lentement que d’autres protéines comme la Whey, de sorte qu’elle pourrait être plus efficace pour réduire l’appétit et augmenter la sensation de satiété.

UTILISATION ET EFFICACITÉ

Possiblement inefficace pour :

Développement du nourrisson

La plupart des recherches montrent que le fait de donner aux prématurés, aux nourrissons ayant un faible poids de naissance une préparation contenant des protéines de caséine n’augmente ni ne diminue la croissance par rapport au lait maternel, aux préparations à base de protéines de lactosérum, aux préparations à base d’hydrolysat de riz, aux préparations à base de lait de vache ou aux préparations à base d’acides aminés.

Preuves insuffisantes pour :

Maladie du foie chez les personnes qui consomment de l'alcool

Des recherches préliminaires montrent que l’administration d’un supplément de protéines de caséine par une sonde d’alimentation pendant 28 jours améliore l’état mental des patients souffrant d’une maladie du foie due à la consommation d’alcool. D’autres recherches préliminaires montrent que la prise quotidienne d’une formule à base de caséine pendant un an réduit le risque d’hospitalisation et d’infection chez ces patients. Mais la protéine de caséine ne semble pas réduire le risque de décès.

Performances sportives

Certaines recherches préliminaires montrent que la prise de protéines de caséine avant ou après une séance de fitness améliore la force et la prise de masse. Mais toutes les recherches ne sont pas d’accord. Certaines recherches montrent également que les protéines de caséine sont aussi efficaces que les protéines de lactosérum ou la créatine pour améliorer les performances athlétiques. Mais d’autres recherches montrent que la protéine de lactosérum est meilleure que la protéine de caséine.

Cirrhose

Les premières recherches montrent que la consommation d’un supplément de protéines de caséine pendant 4 à 6 jours améliore l’état mental des personnes atteintes de cirrhose.

Maladie pulmonaire qui rend la respiration plus difficile

Les personnes atteintes de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) perdent souvent leur fonction musculaire au fil du temps. Certaines études montrent que la prise de protéines de caséine associée à de l’exercice physique renforce les muscles. Mais les premières recherches montrent que la prise quotidienne de protéines de caséine pendant 8 semaines n’améliore pas la fonction pulmonaire ou musculaire des personnes atteintes de BPCO.

Diabète

Des recherches limitées suggèrent que la prise de protéines de caséine avec de la nourriture pourrait augmenter l’insuline, mais pas les niveaux de sucre dans le sang, chez les personnes souffrant de diabète.

Diarrhée

Des recherches préliminaires menées sur des nourrissons atteints de la grippe intestinale montrent que l’utilisation d’un lait maternisé contenant des protéines de caséine, au lieu du lait de vache, réduit la diarrhée.

Douleurs musculaires après l'exercice

Des recherches préliminaires menées chez des athlètes pratiquant la musculation montrent que la prise d’un supplément protéique spécifique contenant des protéines de caséine et d’autres ingrédients avant et après l’exercice ne réduit pas les douleurs musculaires.

Brûlures d'estomac persistantes

Des recherches préliminaires menées auprès d’enfants souffrant de lésions cérébrales montrent qu’une formule contenant des protéines de caséine n’est pas aussi efficace qu’une formule contenant des protéines de lactosérum pour réduire les symptômes des brûlures d’estomac. Mais les protéines de caséine et les protéines de lactosérum semblent avoir des effets similaires chez les nourrissons souffrant de brûlures d’estomac.

Réduction des fonctions cérébrales chez les personnes souffrant d'une maladie hépatique avancée (encéphalopathie hépatique)

Les premières recherches montrent que la prise de protéines de caséine pendant 3 mois n’améliore pas les fonctions mentales des personnes souffrant d’une maladie hépatique chronique.

Gonflement (inflammation) du foie causé par le virus de l'hépatite C

Les premières recherches montrent que la prise quotidienne de protéines de caséine pendant 12 semaines améliore la qualité de vie des personnes atteintes d’une infection par le virus de l’hépatite C.

Taux élevés de cholestérol ou d'autres graisses (lipides) dans le sang (hyperlipidémie)

La plupart des recherches montrent que la protéine de caséine n’améliore pas les taux de “bon” cholestérol ou de “mauvais” cholestérol chez les personnes ayant un taux de cholestérol normal ou chez les personnes ayant un taux de cholestérol élevé. Cependant, quelques petites études montrent qu’elles pourraient améliorer ces taux chez certaines personnes. En outre, la consommation de protéines de caséine semble réduire les niveaux d’un certain type de cholestérol appelé lipoprotéine.

Hypertension artérielle

L’effet des protéines de caséine sur la tension artérielle n’est pas clair. Certaines recherches montrent qu’elles peuvent réduire la tension artérielle systolique (le chiffre du haut), tandis que d’autres recherches montrent qu’elles peuvent réduire la tension artérielle diastolique (le chiffre du bas).

Obésité

La plupart des recherches montrent que la prise de protéines de caséine ne réduit pas le poids corporel ou l’appétit chez les personnes en surpoids ou obèses. Toutefois, certaines études préliminaires montrent que la prise d’un en-cas liquide contenant des protéines de caséine réduit la faim chez les patients en surpoids. De plus, les premières recherches montrent que la prise de protéines de caséine pendant 12 semaines empêche la prise de poids chez les personnes obèses qui ont déjà perdu du poids.  

EFFETS SECONDAIRES

La protéine de caséine est probablement sans danger pour la plupart des gens lorsqu’elle est prise par voie orale. La plupart des adultes ne ressentent pas d’effets secondaires lorsque la protéine de caséine est prise pendant une période pouvant aller jusqu’à 12 mois.

PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES ET MISES EN GARDE

Prise par voie orale

La protéine de caséine est probablement sans danger pour la plupart des gens lorsqu’elle est prise par voie orale. La plupart des adultes ne ressentent pas d’effets secondaires lorsque la protéine de caséine est prise pendant une période allant jusqu’à 12 mois.

Grossesse et allaitement

Il n’y a pas assez d’informations fiables pour savoir si la protéine de caséine peut être utilisée en toute sécurité dans des quantités supérieures à celles trouvées dans les aliments pendant la grossesse ou l’allaitement. Restez prudent et respectez les quantités contenues dans les aliments.

Nourrissons et enfants

La protéine de caséine est sûre pour les enfants et les nourrissons lorsqu’elle est prise par voie orale. La plupart des nourrissons recevant des préparations à base de protéines de caséine ne présentent pas d’effets secondaires.

Allergie au lait

Les personnes souffrant d’une allergie au lait peuvent être allergiques aux protéines contenues dans le lait, telles que la protéine de caséine. Si vous êtes allergique au lait, il est préférable d’éviter de prendre des protéines de caséine.

DOSAGE

Le dosage approprié de la protéine de caséine dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’informations scientifiques pour déterminer une fourchette de doses appropriées pour la protéine de caséine. Gardez à l’esprit que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les dosages peuvent être importants. Veillez à suivre les instructions pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et à consulter votre pharmacien, votre médecin ou un autre professionnel de la santé avant de les utiliser.

LES ALIMENTS RICHES EN CASÉINE

Tous les laits de vache et de chèvre contiennent de la caséine. La crème, le yaourt, le beurre et le fromage contiennent également. Les aliments préparés avec ces produits, tels que les soupes à base de crème, les sorbets, les puddings et les crèmes pâtissières, sont également riches en caséine.

LA CASÉINE EST-ELLE BONNE POUR LA MUSCULATION ?

Tout comme le lactosérum, la caséine a démontré à plusieurs reprises qu’elle augmentait la croissance et la force musculaires lorsqu’elle est combinée à un entraînement de fitness ou de musculation. Elle peut également contribuer à la perte de graisse.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LA CASÉINE ET LA WHEY ?

La protéine de lactosérum est meilleure que la caséine pour le sport, la construction musculaire et la musculation.

Elle contient davantage d’acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA), à savoir la leucine, l’isoleucine et la valine, tandis que la caséine contient une plus grande proportion d’acides aminés, à savoir l’histidine, la méthionine et la phénylalanine.

La caséine est une meilleure option pour la récupération

La qualité de la protéine de lactosérum, qui agit rapidement, en fait un choix évident avant ou après une séance d’entraînement. En revanche, la caséine, qui agit plus lentement, est la meilleure option pour les jours de récupération ou avant de vous coucher.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION

PAS SI VITE !
LAISSE-NOUS TON EMAIL POUR
OBTENIR DES PROMOS ET DES
NOUVELLES DU PROJET !