1 août 2021

BURSITE TALON : DÉFINITION, CAUSES ET TRAITEMENTS

La bursite du talon est un gonflement d’une bourse séreuse à l’arrière de l’os du talon, une cavité qui sécrète le liquide synovial.

CAUSES

Une bourse séreuse sert de coussin et de « lubrifiant » entre les tendons ou les muscles qui glissent sur l’os. On trouve des bourses autour de la plupart des grandes articulations du corps, y compris la cheville.

La bourse rétro-calcanéenne est située à l’arrière de la cheville, près du talon. C’est là que le gros tendon d’Achille relie les muscles du mollet à l’os du talon.

L’utilisation répétée ou excessive de la cheville peut provoquer une irritation et une inflammation de cette bourse. Elle peut être causée par un excès de marche, de course ou de saut.

Cette affection est très souvent liée à la tendinite d’Achille. Parfois, la bursite rétro-calcanéenne peut être confondue avec la tendinite d’Achille.

Les risques de cette affection sont les suivants :

  • Commencer un programme d’entraînement très intense
  • Augmentation soudaine du niveau d’activité sans condition physique adéquate
  • Changement brutal dans le niveau d’activité
  • Antécédents d’arthrite causée par une inflammation

SYMPTÔMES

Les symptômes comprennent :

  • Douleur à l’arrière du talon, en particulier lors de la marche, de la course ou lorsque la zone est touchée.
  • La douleur peut s’aggraver lorsque vous vous mettez sur la pointe des pieds.
  • Peau rouge et chaude à l’arrière du talon.

La douleur au talon peut être un problème courant. Bien que la cause soit rarement grave, la douleur peut être sévère et parfois invalidante. La douleur au talon est souvent le résultat d’une surcharge du pied. Parmi les causes possibles, citons la course à pied, en particulier sur des surfaces dures comme le béton, une tension dans le mollet ou une tendinite d’Achille (inflammation du gros tendon qui relie le muscle du mollet au talon), des chaussures offrant un mauvais soutien, une rotation soudaine du talon vers l’intérieur ou l’extérieur, ou un atterrissage brutal ou maladroit sur le talon après un saut ou une chute. Les problèmes liés à la douleur au talon comprennent la bursite (inflammation de la bourse située à l’arrière du talon), les épines osseuses au talon et la fasciite plantaire (gonflement de l’épaisse bande de tissu située sous le pied).

La douleur au talon est un problème que vous pouvez généralement traiter à la maison. Si vous le pouvez, essayez de vous reposer autant que possible pendant au moins une semaine. Appliquez de la glace sur la zone douloureuse deux fois par jour environ, pendant 10 à 15 minutes. Prenez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour la douleur et l’inflammation. Si vous en avez besoin, vous pouvez acheter une talonnette, des coussinets en feutre ou des semelles orthopédiques pour soulager votre talon. Vous devez appeler votre médecin si votre douleur au talon ne s’atténue pas après deux ou trois semaines de traitement à domicile. Mais appelez également votre médecin si votre douleur s’aggrave, si elle est soudaine et intense, si vos pieds sont rouges ou gonflés, ou si vous ne pouvez pas mettre de poids sur votre pied.

Si vous vous rendez chez le médecin, vous pourrez passer une radiographie du pied. Votre traitement dépendra de la cause de votre douleur au talon. Vous devrez peut-être consulter un kinésithérapeute pour apprendre des exercices d’étirement et de renforcement de votre pied. Pour prévenir de futures douleurs au talon, nous vous recommandons de faire de l’exercice. Le maintien de muscles souples et forts dans les mollets, les chevilles et les pieds peut aider à prévenir certains types de douleur au talon. Mesdames, faites-vous une faveur, remplacez ces talons hauts élégants par une paire de chaussures confortables et bien ajustées.

EXAMENS ET TESTS

Votre professionnel de la santé recueillera vos antécédents afin de déterminer si vous présentez des symptômes de bursite rétro-calcanéenne. Il procédera à un examen pour déterminer la localisation de la douleur. Il recherchera également une sensibilité et une rougeur à l’arrière du talon.

La douleur peut être plus intense lorsque la cheville est pliée vers le haut (dorsiflexion). Elle peut également être plus intense lorsque vous vous levez sur vos orteils.

La plupart du temps, vous n’aurez pas besoin d’examens d’imagerie tels que les rayons X et l’IRM au début. Vous pourrez avoir besoin de ces examens plus tard si les premiers traitements n’entraînent pas d’amélioration. Une inflammation peut apparaître sur une IRM.

TRAITEMENTS

Votre prestataire peut vous recommander les mesures suivantes :

  • Évitez les activités qui provoquent la douleur.
  • Mettez de la glace sur le talon plusieurs fois par jour.
  • Prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène.
  • Essayez d’utiliser des cales de talon en vente libre ou personnalisées dans votre chaussure pour aider à réduire le stress sur le talon.
  • Essayez le traitement par ultrasons pendant la thérapie physique pour réduire l’inflammation.

Suivez une thérapie physique pour améliorer la souplesse et la force autour de la cheville. L’accent sera mis sur l’étirement de votre tendon d’Achille. Cela peut aider la bursite à s’améliorer et l’empêcher de revenir.

Si ces traitements ne sont pas efficaces, votre médecin peut injecter une petite quantité de stéroïdes dans la bourse. Après l’injection, vous devez éviter de trop étirer le tendon car il peut se rompre.

Si l’affection est liée à une tendinite d’Achille, vous devrez peut-être porter un plâtre à la cheville pendant plusieurs semaines. Très rarement, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour retirer la bourse enflammée.

PERSPECTIVES (pronostic)

Cette affection s’améliore le plus souvent en plusieurs semaines avec un traitement approprié.

QUAND CONTACTER UN PROFESSIONNEL DE SANTÉ ?

Appelez votre médecin si vous avez une douleur au talon ou des symptômes de bursite rétro-calcanéenne qui ne s’améliorent pas avec le repos.

PRÉVENTION

Voici les mesures que vous pouvez prendre pour prévenir ce problème :

  • Maintenez une bonne souplesse et une bonne force autour de la cheville pour aider à prévenir cette affection.
  • Étirez le tendon d’Achille pour aider à prévenir les blessures.
  • Portez des chaussures avec un soutien de la voûte plantaire suffisant pour réduire le stress sur le tendon et l’inflammation de la bourse.
  • Adoptez une forme correcte lorsque vous faites de l’exercice.

CONCLUSION

Bien que peu fréquente, la bursite septique du talon est une affection grave, et les patients doivent consulter un médecin pour s’assurer que l’infection ne se propage pas ou ne devienne pas chronique.

De nombreux cas de bursite rétro-calcanéenne peuvent être résolus par des soins à domicile visant à réduire l’inflammation. Les cas plus graves ou chroniques nécessitent des interventions médicales. Dans de rares cas, une intervention chirurgicale est nécessaire.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
0 COMMENTAIRES
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES