29 décembre 2021

BIENFAITS POUR LA SANTÉ DES POISSONS GRAS

Le poisson gras a été associé à de nombreux bienfaits pour la santé, notamment une diminution du risque de maladie cardiaque, une amélioration des capacités mentales et une protection contre le cancer, la démence liée à l’alcool et la polyarthrite rhumatoïde.

L’huile de poisson contient deux acides gras, l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA). On pense qu’ils sont bénéfiques pour le système cardiovasculaire.

La Fédération Française de Cardiologie suggère de consommer au moins deux portions de poisson, et plus particulièrement de poisson gras, chaque semaine. Une portion correspond à 100 grammes de poisson cuit.

INFORMATIONS RAPIDES SUR LE POISSON GRAS

Le poisson gras a été associé à de nombreux avantages pour la santé et peut être consommé dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

D’un point de vue nutritionnel, le poisson gras est une bonne source de protéines et d’oméga-3.

Les gros poissons ne doivent pas être consommés souvent, car les traces de mercure présentes dans le poisson peuvent provoquer des maladies avec le temps.

Des bienfaits ont été suggérés, notamment un risque moindre de démence et de cancer.

TYPES DE POISSONS GRAS

Les poissons gras contiennent des quantités importantes d’huile dans tous les tissus de leur corps et dans leur cavité ventrale. Voici quelques exemples de poissons gras :

  • Truite
  • Sardines
  • Anchois 
  • Hareng 
  • Anguilles 
  • Blanchon 
  • Maquereau 
  • Thon

Tous ces poissons sont riches en acides gras oméga-3, qu’ils soient en conserve, frais ou congelés.

AVANTAGES POUR LA SANTÉ DES POISSONS GRAS

Le poisson gras est riche en acides gras polyinsaturés oméga-3, dont il a été démontré qu’ils réduisent l’inflammation et diminuent potentiellement le risque de maladie cardiaque, de cancer et d’arthrite. Le poisson blanc et le poisson gras sont tous deux de bonnes sources de protéines maigres. Le poisson blanc contient des acides gras, mais uniquement dans le foie, et en plus petite quantité.

Maladies cardiovasculaires

La consommation de poisson gras peut contribuer à protéger contre les maladies cardiovasculaires. Une étude publiée par l’American Physiological Society suggère que les huiles de poisson gras peuvent également protéger le cœur en cas de stress mental.

Polyarthrite rhumatoïde

Une étude publiée dans la revue Annals of the Rheumatic Diseases a établi un lien entre un apport quotidien moyen d’au moins 0,21 gramme (ou 210 milligrammes) d’oméga-3 par jour et une réduction de 52 % du risque de développer une polyarthrite rhumatoïde (PR). D’autres recherches suggèrent que les acides gras oméga-3 pourraient protéger contre le développement futur de la PR.

Démence

Chez les personnes qui abusent de l’alcool, l’huile de poisson pourrait offrir une protection contre la démence. Les cellules cérébrales exposées à un mélange d’huile de poisson et d’alcool présentaient 95 % de neuroinflammation et de mort neuronale en moins par rapport aux cellules cérébrales exposées uniquement à l’alcool.

Cancers de la bouche et de la peau

La consommation de poisson gras peut protéger contre les cancers de la bouche et de la peau à un stade précoce ou avancé. On a constaté que l’acide gras oméga-3 cible et inhibe sélectivement la croissance des cellules malignes et pré-malignes à des doses qui n’affectent pas les cellules normales.

Développement sensoriel, cognitif et moteur

Selon une étude, la consommation de poisson gras pendant les derniers mois de la grossesse peut avoir des effets positifs sur le développement sensoriel, cognitif et moteur de l’enfant. La même étude n’a pas trouvé que l’allaitement maternel offrait les mêmes avantages.

Asthme

Les enfants des femmes ayant consommé régulièrement du saumon pendant leur grossesse seraient moins susceptibles de présenter des signes d’asthme à l’âge de 2,5 ans.

Protection de la vision et de la mémoire

Le DHA peut protéger contre la perte de vision. Des scientifiques ont identifié un lien entre la consommation de poissons gras et un risque moindre de perte de vision chez les personnes âgées. Une étude publiée dans PLOS One indique que la consommation de poisson gras peut améliorer la mémoire au travail.

Cancer du sein et de la prostate

Une méta-analyse portant sur près de 900 000 femmes a établi un lien entre une consommation plus élevée de poissons gras et un risque moindre de cancer du sein. Cependant, une autre équipe a constaté que les hommes ayant des quantités élevées d’huile oméga-3 dans le sang présentaient un risque plus élevé de cancer de la prostate.

QUELLE QUANTITÉ DE POISSON GRAS EST BONNE POUR LA SANTÉ ?

Bien que la consommation de poissons gras favorise de nombreux aspects de la santé, une surconsommation peut ne pas être bénéfique. Une étude récente a révélé un risque de décès prématuré chez les personnes ayant des niveaux de HDL à la fois élevés et faibles, ce qui soulève la question de savoir si plus de HDL est toujours meilleur.

De plus, un taux élevé de HDL peut être néfaste pour les personnes sous dialyse, car il peut augmenter les niveaux d’inflammation.

POLLUANTS DES POISSONS GRAS

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis note que presque tous les poissons et coquillages contiennent des traces de mercure. Les poissons gras contiennent également des polluants appelés biphényles polychlorés (PCB) et dioxines.

Ces polluants n’ont pas d’effet immédiat sur la santé, mais une exposition à long terme peut être nocive. Les poissons de grande taille contiennent plus de polluants et de métaux lourds, et doivent donc être consommés rarement pour limiter l’exposition et les risques.

Ces poissons comprennent :

  • Le requin 
  • Le poisson-tuile 
  • L’espadon 
  • Le marlin 
  • Maquereau royal

Les dioxines sont des composés hautement toxiques. Les humains y sont exposés par le biais des produits animaux, y compris le poisson. Une forte exposition peut provoquer des lésions cutanées et une altération des systèmes immunitaire et reproducteur.

DURABILITÉ

Lorsqu’ils se demandent quel poisson acheter, les consommateurs se préoccupent souvent de la durabilité. Le sceau du Marine Stewardship Council peut aider les gens à identifier les produits du poisson qui proviennent de pêcheries durables vérifiées afin de garantir des pratiques de pêche durables et un impact minimal sur l’environnement.

RELANCE C’EST UN BLOG SUR LA COURSE À PIED MAIS C’EST AUSSI ET SURTOUT LA NOUVELLE MARQUE DE CHAUSSURES DE RUNNING MADE IN FRANCE !

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?

INSCRIVEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER HEBDO !

PARTAGEZ L'ARTICLE

Subscribe
Notify of
1 COMMENTAIRE
Inline Feedbacks
VOIR LES AUTRES RÉPONSES

CONNEXION

CONNEXION